Skip to main content

La France est bien connue pour ses beaux châteaux, qui parsèment le pays du nord au sud. Beaucoup de ces édifices ont été construits au Moyen Âge et leur style d’architecture varie ainsi que leurs agréments, du plus simple au plus orné.

Leur histoire, leur architecture époustouflante ou le fait qu’ils semblent tout droit sortis d’un conte de fées les rendent si spéciaux et si certaines de ces bâtisses sont aujourd’hui en ruines, témoins des ravages de l’histoire, d’autres ont été soigneusement préservés et sont ouverts au public.

Que vous soyez à la recherche d’une escapade romantique ou d’une leçon d’histoire, une visite dans l’un des célèbres châteaux de France sera certainement une expérience mémorable.

En voici quelques-uns qui comptes parmi les plus remarquables que vous pouvez trouver en France dans chaque région !

Découvrez la liste des plus beaux châteaux de France sur Henoo !

Château de Versailles (Ile-de-France)

Les jardins du Château de Versailles

© canva

À l’origine, ne se trouvait qu’un moulin à vent à cet emplacement, les premières mentions du lieu remontent en 1038 ! Louis XIV hérita de ce pavillon de chasse et tombe amoureux de Versailles. Il décide de l’étendre pour en faire une demeure princière qui deviendra un palais à nul autre pareil, un véritable chef-d’œuvre qui lui restera éternellement associé.

Versailles traversa presque sans trop de séquelles la Révolution Française et connaît au XIXe siècle une nouvelle destinée : devenir le Musée de l’Histoire de France entassant des collections retraçant les grands événements de l’Histoire de France.

Il fait construire de magnifiques jardins dessinés par le célèbre André Le Nôtre. Traversant les siècles sans trop de soucis, relativement épargné par les guerres et la Révolution, ce monument est plus qu’une merveille architecturale, parfaitement conçue, c’est aussi un excellent témoin de l’histoire de France.

Vous pourrez ainsi marcher dans les pas des plus grands rois de France, de Marie-Antoinette en découvrant son propre refuge romantique dans les jardins, les écuries royales…

Cet incontournable symbole de royauté et de luxe à la française constitue l’une, si ce n’est la plus belle réalisation de l’art français du XVIIe siècle. Le musée connaît une nouvelle destinée au XIXe siècle, il devient le Musée de l’Histoire de France présentant des collections qui retracent les grands événements de l’Histoire de France.

Pour découvrir une liste des plus beaux châteaux à visiter près de Paris, consultez cet article !

Château du Haut-Koenigsbourg (Grand-Est)

Chateau du Haut Koenigsbourg

© Montagne Trekking

Trésor du XIIe siècle, le château du Haut-Koenigsboug est un château fort niché par-delà les nuages, dans les montagnes alsaciennes en pleine forêt à une altitude de 757 mètres. Il est le résultat d’une adaptation du nom allemand Hohkönisburg, qui signifie « le haut château du roi », il est mentionné dès 1157.

Cet impressionnant édifice renferme une histoire tumultueuse, témoins de 9 siècles de guerres, conflits,  rivalités qui ont marqué l’histoire et la querelle France-Allemagne. Après moult destructions et restaurations, le monument s’est imposé comme un incontournable de la région.

Ses murailles épousant parfaitement les formes des rochers de façon irrégulière, ses bastions, le jardin supérieur, le logis avec les pièces d’habitation, le donjon et le bastion en étoile indiquent le rôle ainsi que le caractère fort et défenseur du château.

L’ambiance particulière qui se dégage du château plongé dans la brume, fascine les visiteurs et de nombreux artistes qui s’en sont inspirés pour des films.

L’unique château médiéval d’Alsace entièrement restauré et à la silhouette unique vaut le détour et vous fera traverser les siècles pour plonger dans l’univers du Moyen Âge tout en admirant un panorama exceptionnel sur l’Alsace et les Vosges.

(Visite payante)

De passage dans la région et passionné de châteaux ? Découvrez les plus beaux châteaux d’Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne !

Le château de Tanlay (Bourgogne-Franche-Comté)

Le château de Tanlay

© Ran Dembo – Patrivia

Construit au début du XVIe siècle sur les fondations d’une ancienne forteresse, le château de Tanlay fait partie des plus belles demeures de la Renaissance en Bourgogne. Propriété de la famille de Coligny, ils font construire à la Renaissance la Tour Coligny, la Tour de la Ligue, et le petit château (qui sera terminé par Mirabeau).

Il est achevé au XVIIe siècle. Particelli d’Hemery, le nouveau propriétaire le dote de douves et des détails d’architecture, tels que les obélisques, la Galerie des Césars, le Nymphée, qui sont inspirés du style italien.

Vous pourrez notamment découvrir la salle en trompe-l’œil ou encore admirer les somptueuses fresques de la tour de la Ligue.

Au début du XVIIIe siècle, Jean Thevenin, secrétaire du roi et gouverneur de Saint-Denis, est confirmé comme Marquis de Tanlay par Louis XIV, il acquiert le château. Depuis, Tanlay appartient à la même famille.

Découvrez ici les plus beaux châteaux de Bourgogne et forteresses de la Bourgogne Ducale !

Le Château de Menthon-Saint-Bernard (Auvergne Rhône-Alpes)

Château de Menthon Saint-Bernard

© Wikipedia

Ce joyau architectural savoyard est niché dans un parc profond. Remanié à plusieurs reprises, il est restauré au XIXe siècle dans un style néogothique sous l’impulsion de René de Menthon.

La première bâtisse daterait du Xe siècle, c’était un simple poste de garde en bois. Le bâtiment actuel, construit au XIIe siècle, était à l’origine constitué de trois hautes tours carrées reliées par un chemin de ronde. Son architecture romantique du XIXe aurait inspiré Walt Disney, de passage à Annecy, pour le château de la Belle au Bois Dormant (tout comme le celui de Neuschwanstein ou le château d’Ussé).

Vous y découvrirez un superbe mobilier d’une très grande finesse, la galerie à colombage, l’impressionnante bibliothèque de 12 000 livres datant d’avant la Révolution Française, la tapisserie d’Aubusson ornant la chambre de la Comtesse, la salle des pèlerins, les somptueux jardins et bien d’autres curiosités…

Il est possible d’y louer des salles pour des réceptions, séminaires et mariages avec une capacité d’accueil de maximum 120 personnes.

C’est pour finir, une demeure vivante puisque c’est l’un des rares châteaux à appartenir à la même famille depuis 1 siècle, la famille de Saint Bernard de Menthon.

Château des Baux-de-Provence (Provence)

Château des Baux-de-Provence

© Canva

Ce célèbre château en ruine domine le célèbre village des Baux-de-Provence. Campé sur son éperon rocheux, il veille sur le village, nostalgique de son ancienne vocation de forteresse médiévale. Il permettait en effet, d’observer les environs et de protéger.

La forteresse appartenait à la dynastie des Baux de Provence, qui marqua l’histoire de cette région par l’influence et la personnalité de ses seigneurs, rebelles et guerriers. Il subit donc de nombreuses péripéties au fil des siècles et constituait une place forte tant politiquement que militairement.

Selon la légende, la famille des Baux descend du roi mage Balthazar. C’est pourquoi les armes des seigneurs des Baux comportent une comète à seize rais d’argent, suivie d’une étoile, et de leur devise « A l’asard Bautezar », signifiant « au hasard Balthazar ».

Château de Castelnaux-Bretenoux (Occitanie)

Château de Castelnaux-Bretenoux

Wikipedia

Ce château fort situé sur la commune de Prudhomat et l’une des plus visitées de la région. Siège de la puissante famille des barons de Castelnau, elle est un imposant témoignage de l’évolution de l’architecture castrale.

Bâti sur une colline verdoyante au croisement de plusieurs vallées, l’édifice  dominant le pays des quatre rivières est visible de loin et reconnaissable puisqu’il a osé le rouge. Sa couleur guerrière voire sanglante s’est adoucie au fil des siècles mais son caractère unique reste bien présent. C’est l’un des plus beaux exemples de l’architecture militaire du Moyen Âge.

C’est au cours des XIVe et XVe siècles que la bâtisse adopte sa configuration définitive et sera embellie par la famille de Clermont-Lodève au milieu du XVIIe siècle. Suite à un incendie en 1851, il est dévasté mais renaît grâce à Jean Mouliérat qui restaure le château entre 1896 et 1932 et installe une importante collection de meubles et d’objets d’art rendant au monument l’âme des époques traversées.

Château de Pau (Nouvelle-Aquitaine)

Château de Pau

JF Lairez – chateau-pau.fr

Connu et reconnu pour être le lieu de naissance d’Henri IV, roi de France et de Navarre, le château trône au cœur de la ville, c’est un monument emblématique de la ville de Pau.

Les premières mentions du site remontent au XIIe siècle. Ce château féodal est devenu au fil des siècles palais royal à la Renaissance, il accueillit les vicomtes de Béarn, puis transformé en musée, il offre un saut dans le temps qui vous plongera au cœur de l’histoire locale et nationale.

L’architecture est particulièrement remarquable tant par son luxe que par son témoignage historique. Jardins, tours, donjons… Vous aurez l’occasion d’admirer le mobilier du XIXe siècle des appartements royaux témoignant de l’art déco et de la Monarchie de Juillet et du Second Empire.

Il dispose également d’une magnifique collection de tapisseries royales du XVIème au XIXème siècle ainsi que des collections qui évoquent l’histoire et la légende du plus populaire des rois de France.

A ne pas manquer : la carapace de tortue, berceau du bon roi Henri et la salle des Cent Couverts où le duc de Montpensier au XIXe siècle y donne plusieurs banquets.

Château de Chambord (Centre Val de Loire)

chateau de Chambord

Pixabay

Le château de Chambord est un des plus connus de France et fait partie des majestueux châteaux de la Loire. Autrefois  pavillon de chasse de François Ier, ce dernier fait de Chambord un somptueux géant de pierre.

Édifié à partir de 1519, il est achevé sous le règne de Louis XIV. Devenu un emblème de la Renaissance Française son caractère unique est influencé par le travail de Léonard de Vinci.

Louis XV y loge son beau-père Stanislas Leszczynski, roi de Pologne. Chambord échappe aux ravages de la Révolution mais fut abandonné durant de longues années avant que Napoléon n’en fasse don en 1809 au maréchal Berthier. L’ensemble du Domaine est ensuite offert au duc de Bordeaux mais il ne put habiter sa demeure à cause des événements politiques qui le conduisirent en exil.

Vous pourrez découvrir au deuxième étage le musée de la chasse et de la nature.

Chambord est le plus extraordinaire des châteaux de la Loire et le seul domaine royal dans un excellent état de conservation depuis sa construction. Immense et féerique, il porte en lui le symbole de la royauté et de la Renaissance française.

Château des ducs de Bretagne (Pays de la Loire)

Château des Ducs de Bretagne

© Détours en France

Ce château historique du XIVe siècle est un véritable symbole qui eut un rôle majeur dans l’histoire de Bretagne. S’étendant sur 140 hectares, il est situé dans le cœur historique de Nantes dans le département actuel de la Loire-Atlantique.

Après une longue guerre de succession, François II de Bretagne décide en 1466 de le reconstruire entièrement, après son décès à chute de cheval, son trône passe à sa fille Anne de Bretagne, qui fut deux fois reine de France. De nombreux événements historiques s’y sont déroulés : la prise du château par les Français en 1591, la défaite de Nantes face à l’armée royale au XVIIème siècle, la Révolution, la bataille de la Roche-Aux-Moulins en 1815…

Laissé-pour-compte au XVIIe siècle, il perd son rôle politique et les rois viennent rarement à Nantes.

Le maire Paul Bellamy décide d’y installer un musée qui ouvrira ses portes au public en 1924.

Après quinze ans de travaux, le château est restauré, il rouvre ses portes en 2007 et accueille le musée d’histoire de Nantes. Le musée dresse un portrait de la ville depuis les origines de la ville  jusqu’à nos jours.

Cette forteresse imposante renferme en ses murs 6 siècles d’histoire, s’instituant comme un véritable symbole du patrimoine historique de Nantes et d’une période faste de l’histoire de Bretagne.

Château de Suscinio (Bretagne)

Château de Suscinio

© lorientbretagnesudtourisme.fr

Niché sur la presqu’île de Rhuys, le château de Suscinio est un joyau médiéval situé entre marais et forêt et séparé de la mer par une fine dune.

Construit au début du XIIIe et achevé au 3 siècles plus tard, il avait pour rôle d’être une résidence de loisirs pour les Ducs de Bretagne.

Dégradé au fil des années par divers évènements (tempête, manque d’entretien), il est laissé à l’état de ruine jusqu’en 1840. Cette même année, Prosper Mérimée alors inspecteur général des Monuments historiques, en profite pour le classer sur la première liste des Monuments historiques.
Les travaux de restauration qui ont suivi ont pu redonner à l’édifice une apparence presque entière, qui était alors qualifié de ruine depuis la Révolution.

Pour faire revivre l’esprit et les légendes de ce château, des événements et animations sont organisées toute l’année, afin de faire revivre l’esprit des lieux : reconstitution d’un campement de chasse, tir à l’arbalète, spectacle nocturne de sons et lumières…

Pour découvrir quelques-uns des plus beaux châteaux de Bretagne cliquez ici, vous pouvez aussi découvrir les châteaux témoins de l’histoire de Bretagne !

Château de Saint-Germain-de-Livet (Normandie)

Chateau de Saint Germain de Livet

© BOISARD Julien – Authentic Normandy

Ce château manoir datant des XIV et XVe siècles est surnommé “La merveille du Pays d’Auge”. Une véritable perle architecturale nichée au creux d’une vallée. Il est tout particulièrement remarquable de part son architecture. Il est un parfait mixage entre un manoir à pans de bois et une construction en pierres de Caen et briques vernissées du Pré-d’Auge.

Il  présente des éléments médiévaux et d’époque Renaissance. Ne manquez pas la somptueuse salle des offices qui renferme de superbes fresques datant de la fin du XVIe siècle. Terminez la visite du site en flânant dans le parc fleuri. 

Le lieu accueille un musée qui présente les collections de la famille Riesener-Pillaut comprenant l’ameublement, des tableaux, des peintures, vous suivrez le parcours artistique du peintre Léon Riesener, cousin d’Eugène Delacroix.

Château de Chantilly

Château de Chantilly

© Pixabay

À l’origine forteresse médiévale, le château de Chantilly est un chef-d’œuvre intimement lié à l’Histoire française. Il appartenait  à Guy de Senlis, « bouteiller » du roi Louis VI à la fin du XIe siècle. La famille le conservera jusqu’au XIVe siècle.

Construit du XIVe au XVIIIe siècle et cantonné de sept tours et entourée de douves en eau, il est un parfait exemple du raffinement et de l’élégance du style Renaissance.

De tout temps, il appartenait à des dynasties princières qui chacune leur tour ont eu à cœur de l’entretenir et de l’embellir. L’actuelle bâtisse est reconstruite au XIX siècle sur des plans de l’architecte Honoré Daumet pour Henri d’Orléans, duc d’Aumale héritier du domaine.

Ce dernier y installera ses collections de peintures, de dessins et de livres anciens, faisant de Chantilly un écrin de richesses préservées où le charme du XIXe siècle continue d’opérer.

Dès votre arrivée, vous pourrez admirer la statue d’Anne de Montmorency qui semble garder l’entrée majestueuse de la forteresse.

Le château renferme une histoire macabre : Le suicide de François Vatel(cliquer dans la section anecdote une fois l’app ouverte). Victime d’un « burn-out », ce maître d’Hôtel était chargé d’organiser la fête tenue par le Prince de Condé. Ne pouvant gérer la pression, il se donne la mort au château…

Vous pourrez y visiter Le Musée du Cheval situé dans les écuries les plus belles du monde. De nombreux spectacles et démonstrations équestres sont organisés régulièrement.

Nous espérons que cet article vous a plu et vous a permis de découvrir l’histoire de ces passionnants et somptueux châteaux !

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡