Skip to main content

Déguster une bouteille de vin français avec un peu de fromage par une journée ensoleillée, tout en profitant d’un magnifique panorama sur Paris… Le bonheur !

Paris c’est beau, c’est grand, il y a des milliers de choses à faire et à visiter mais profiter en essayant de faire quelques économies, ce n’est pas de refus ! On peut profiter de Paris tout en respectant son budget. Entre ruelles pavées, architecture historique, gastronomie, commerces, passages… Notre ville Lumière ne peut que faire fondre chaque personne qui y séjourne.

Découvrez dans cet article 20 bons plans pour visiter Paris sans vous ruiner !

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir et partager le patrimoine qui vous entoure !

Des visites économiques

Les musées

Le musée du Louvre

En nocturne le premier samedi de chaque mois à partir de 18h, et le 14 juillet.

Musée du Louvre

Musée du Louvre

L’entrée au musée du Louvre est gratuite lors des nocturnes. Il est également gratuit le vendredi soir pour les moins de 26 ans. Nous vous conseillons d’entrer par l’entrée du Carrousel du Louvre pour éviter les files d’attentes ou de prendre un Paris Museum Pass.

Le Musée national d’Art Moderne – Centre Pompidou :

Gratuit le 1er dimanche de chaque mois, de 11h à 20h

Musée Nationale d'Art Moderne - Centre Pompidou

Musée Nationale d’Art Moderne – Centre Pompidou

Connu dans le monde entier pour ses expositions temporaires,
Alors que le Centre Pompidou est connu dans le monde entier pour ses expositions temporaires, il ne faut pourtant pas laisser de côté le Musée national d’Art Moderne qui abrite la deuxième plus grande collection d’art moderne du Monde.

Plus de 75 000 œuvres constituent les fonds du musée vous permettant d’assimiler les évolutions artistiques du dernier siècle : Les expositions temporaires du Centre Pompidou restent payantes, seuls le musée et la galerie des enfants sont gratuits !

Le musée d’Orsay

En 1977 et à l’initiative du président Giscard-d’Estaing, germe l’idée de créer ce musée pour accueillir les collections nationales. Mais ce n’est qu’en 1981 que l’idée prend vie, sous l’impulsion du président Mitterand. Ainsi, en 1983 et pendant trois ans durant, la transformation est opérée sous la grande structure métallique.

Fort de son inégalée collection d’œuvres impressionnistes et postimpressionnistes, le Musée d’Orsay attire désormais plus de 3 millions de visiteurs par an ! Les billets pour le musée ne coûtent que 9€ après 16h30 (sauf le jeudi, où ils sont réduits à 9€ de 18h à 21h45). L’entrée est également gratuite le premier dimanche du mois. Les prix des billets réguliers sont de 12€

Vous pouvez profiter de nombreuses visites et attractions touristiques à Paris et cela gratuitement ! Pour les découvrir vous pouvez consulter notre article sur les 10 meilleurs musées gratuits de Paris.

En plus de ces musées gratuits toute l’année, vous pouvez visiter d’autres musées et monuments gratuitement le 1er dimanche du mois :

Quai Branly

Musée Guimet

Musée Cluny

Musée Rodin

Musée des Arts et Métiers

etc…

Le Cimetière du Père Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise Paris

Le cimetière du Père Lachaise

Cet endroit permet de côtoyer des géants de la littérature comme Proust et Balzac, Oscar Wilde et ses milliers de traces de rouge à lèvres… est ici également que repose Jim Morrison. Avec ses allées arborées et ses corbeaux, le Père Lachaise offre une balade emblématique de Paris.

Les marchés

Les marchés restent des lieux de convivialité qui rapprochent et qui témoignent d’un très long héritage ! Il y a 82 marchés à Paris, le plus ancien est daté de 1615.

Le marché des Enfants-Rouges

Situé dans le Haut Marais, le marché des Enfants Rouges est le plus vieux marché couvert à Paris. Ce marché historique tire son nom de l’orphelinat du XVIe siècle qui occupait autrefois le site ; le rouge des vêtements des enfants indiquait qu’ils avaient été donnés par des œuvres caritatives chrétiennes.

Bien que l’orphelinat ait fermé avant la Révolution, l’imposant édifice en bois a survécu et a été rouvert en tant que marché alimentaire de luxe en 2000 après une vaste campagne de la part des habitants.

Ce lieu chargé d’histoire est aujourd’hui un endroit où l’on peut déguster des plats du monde entier de cultures diverses et variées.

Le Marché Bastille

Les stands de nourriture du Marché Bastille s’étendent sur le boulevard Richard-Lenoir deux fois par semaine, avec plus de produits que la plupart des hypermarchés.

C’est l’un des plus grands marchés découverts à Paris, composé de plus de 100 étals qui vendent fruits, légumes, viande, fromages, poisson mais aussi des batiks africains, des bijoux bon marché, des sacs… Une symphonie de couleur se dégage de ce marché convivial et chaleureux.

Le Marché d’Aligre

Le marché d’Aligre est l’un des plus animés des marchés alimentaires parisiens. Il fait partie des plus anciens marchés de Paris et a survécu aux turbulences de 1789 et 1871.

Il continue de revendre friperie, bric-à-brac et nourriture bon marché. Ne manquez pas la collection hétéroclite de livres, masques africains et autres bibelots qui bordent les stands dans la cour principale. C’est un peu le désordre, mais c’est justement pour cela qu’on l’aime !

Cet endroit ou couleurs, saveurs et senteurs enivrantes du monde entier se mêlent en font un marché  pittoresque et l’un des moins chers de Paris, même si ces dernières années les prix ont augmenté.

Se balader dans les parcs et jardins de la ville

Paris est une capitale très touristique et très vivante, il peut sembler difficile de se trouver un coin paisible et tranquille, au cœur de la nature pour profiter du soleil ou tout simplement pour se ressourcer !

Et pourtant, la ville regorge de parcs et jardins plus ou moins grand dans lesquels vous pouvez retrouver un cadre naturel et profiter d’un cadre naturel. A l’arrivée des beaux jours, il est toujours agréable de s’allonger sur l’herbe verte d’un parc, profiter du soleil sur sa peau et ne rien faire ! D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre article visiter Paris au printemps pour profiter d’une balade (gratuite) dans la ville aux couleurs printanières  !

Pourquoi ne pas vous programmer un petit pique-nique dans un de ces écrins de verdure au lieu de manger au restaurant ? Hop, une économie de plus et c’est toujours très sympa de faire un pique-nique entre amis ou en famille !

Découvrez notre sélection des plus beaux parcs de Paris.

En outre, si vous souhaitez vraiment profiter d’un moment de détente absolu il existe des jardins plus cachés que d’autres dans Paris.

Jardin Naturel Pierre-Emmanuel

Jardin Naturel de Paris

© Wikipedia

Juste à côté du cimetière du Père Lachaise, le jardin naturel est comme son nom l’indique le jardin le plus déstructuré de Paris contrastant avec la plupart des autres parcs où tout est bien droit, lisse et symétrique. Sa particularité est d’abriter des plantes indigènes.

Le jardin rend hommage à Pierre Emmanuel, un poète et écrivain français. Ce jardin sauvage est un petit à ceci près qu’elles sont ici plantées et ordonnées dans un but esthétique. la nature est reine. Le résultat est très dépaysant : prairie, mares et herbes folles se partagent le terrain. Un voyage étonnant si vous passez dans le quartier !

Le jardin des Rosiers – Joseph Migneret 

Le jardin des Rosiers - Joseph Migneret 

© Wikipedia

Jardin né de la réunion des jardins privés des hôtels qui le bordent : hôtel de Coulanges, hôtel Barbes et hôtel d’Albret ce jardin se situe en plein cœur de Paris, et pourtant, il est bien caché !

Ce petit havre de paix est accessible par la cour de la Maison de l’Europe. Tranquillité et harmonie garantie !

Pour la petite histoire, le jardin est nommé « jardin des Rosiers – Joseph-Migneret », en l’honneur du directeur de l’école voisine, Joseph Migneret, qui fut un résistant actif pendant la Seconde Guerre mondiale et sauva nombre d’enfants du génocide. Auparavant, il s’appelait « jardin Francs-Bourgeois – Rosiers ».

Le jardin de la Maison de Balzac

Le jardin de la Maison de Balzac

© Wikipedia

Cette maison est la seule demeure parisienne du romancier qui soit conservée aujourd’hui. Elle fait partie des musées gratuits que nous avons vu juste avant.

Honoré de Balzac s’installe en 1840 en plein cœur du 16ème arrondissement pour fuir ses créanciers, il utilise d’ailleurs un pseudonyme : Monsieur Breugnol, on ne le repère pas pendant 7 ans. D’ailleurs son appartement du rez-de-chaussée donnait sur la petite rue Breton qui lui permettait de filer en cas de besoin.

La Maison est devenue un musée donne sur un jardin charmant récemment refait ou vous pouvez profiter du calme et du soleil… Et avec vue sur notre sublime Grande Dame, rien que ça !

Un rideau de verdure s’écroule le long du mur côté rue Raynouard​, une pelouse arborée est étendue, des bosquets, des vignes et des arbres fruitiers palissés se dressent côté rue Berton.

Découvrir les passages couverts

Paris abrite de nombreux passages couverts dans lesquels vous pourrez faire des balades bucoliques  tout en étant entouré de décors anciens et luxueux.

La Galerie Vivienne

2e arrondissement 4 rue des Petits-Champs /  6 rue Vivienne / 5 rue de la Banque

La Galerie Vivienne Paris

© Canva

Avec son décor de style néo-classique et son élégante verrière, la Galerie Vivienne est un passage couvert très luxueux datant de 1823, réalisé sur les plans de l’architecte François-Jean Delannoy.

Son sol en mosaïque colorée et ses nombreuses peintures et sculptures en font une galeries singulière et l’une des plus élégantes de Paris.

Vous pourrez vous balader dans la galerie tout en observant ses décors et vitrines somptueuses ! Si vous avez besoin de faire une petite pause elle est également bordée de cafés et librairies aux odeurs de livres anciens.

Le Passage des Panoramas

2e arrondissement 10 rue Saint-Marc / 11 boulevard Montmartre / 38 rue Vivienne / 151 rue Montmartre

C’est un des plus vieux passages de la capitale, mais aussi un des plus réputés ! Le Passage des Panoramas est construit en 1799, c’est l’un des lieux principaux de la philatélie à Paris.

En effet vous y trouverez de nombreuses boutiques de timbres de collection. D’ailleurs, chaque vitrine reflète une part historique de la capitale.

Petite anecdote sur le nom du passage ici ! (Pour la découvrir, téléchargez l’application !)

Le Passage Choiseul

2e arrondissement 40 rue des Petits-Champs / 23 rue Saint-Augustin / 40 rue Dalayrac Passage Sainte-Anne 

Passage Choiseul Paris

© parisladouce.com

Le passage Choiseul mesure 190 mètres de long, c’est un des plus longs passages de Paris (bien que loin derrière celui du Caire).

C’est un passage emblématique du quartier de l’Opéra édifié entre 1825 et 1827 à proximité des Grands Boulevards. Pour l’anecdote, l’écrivain Louis-Ferdinand Céline y vécut, enfant, entre 1899 et 1907, alors que sa mère tenait une boutique dans le passage.

C’est un lieu parfait pour une petite balade insolite et au moins, vous ne risquerez pas de vous retrouver dans une foule stressée et pressée, détente garantie !

Pour découvrir d’autres passages couverts à Paris c’est ici !

Faire une visite à pied gratuite

Des visites à pied gratuites sont disponibles auprès de plusieurs voyagistes. Vous avez New Europe Walking Tours ou Paris Greeters : Les habitants vous guident dans une visite gratuite de leur ville. Une façon originale de découvrir Paris avec des locaux tout en faisant des rencontres !

Sinon, vous avez toujours l’application Henoo ! Flânez dans les rues de Paris avec l’application en main pour découvrir le patrimoine de Paris et son histoire gratuitement pour ne rien louper de votre séjour à Paris !

Faire une séance photo dans des endroits insolites

La Rue Crémieux

La Rue Crémieux

© Canva

La rue Crémieux est une des plus jolies rues de Paris, mais c’est surtout la plus colorée ! Au coeur du 12ème arrondissement de la capitale, c’est en 1865 que la célèbre rue voit le jour.

Elle est réputée pour ses maisons aux façades bleues, vertes, roses… Toutes alignées dans une symétrie quasi parfaite. La voie centrale est complètement pavée, les trottoirs sont bordés de végétation et petites plantes venant rafraîchir et décorer cette rue printanière.

On vous l’accorde, ça reste un incontournable de la photo parisienne, très prisé par les touristes mais la rue vaut le détour !

Le square Rapp

Le square Rapp

© Wikipedia

C’est sûr, vous avez déjà vu cet endroit de Paris défiler sur instagram ! Situé dans le 7e arrondissement, le square Rapp a conquis le cœur de pas mal de photographes qui y ont pris de nombreux clichés. C’est sans grande surprise que ce lieu soit très prisé des touristes comme parisiens puisqu’il vous offre une vue imprenable sur la Tour Eiffel !

Le Mur des Je T’aime

Mur des Je t'aime Paris

© Wikipedia

Devenu un lieu de rendez-vous pour les amoureux du monde entier, le mur des Je T’aime est un monument dédié à l’amour. Il prend place dans le jardin romantique du square Jehan Rictus à Montmartre.

Sur 612 carreaux en lave émaillée, on aperçoit des éclats de couleur rouge sur la fresque représentant les morceaux d’un cœur brisé qui, si on les rassemble, forment un cœur entier !

Pour découvrir d’autres supers spots photos à Paris et visiter la ville en même temps c’est ici !

 

Sources :

pariszigzag
paris.fr

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡