Skip to main content

La capitale et plus grande ville de la Côte d’Azur à l’hymne non officielle Nissa la bella est, effectivement une vraie beauté. La ville doit sa richesse aux manoirs du XIXe siècle, à ses sublimes promenades comme la célèbre Promenade des Anglais, ses boulevards, ses quartiers à l’italienne… Un paysage au charme sans égal que les artistes ont toujours chéri.

C’est aussi un endroit où vous pourrez admirer les chars du carnaval niçois, arpenter les superbes galeries d’art ou musées le tout saupoudré d’un climat parfait entre mers et collines.

Cette ville fascinante tant par son histoire et son patrimoine, à la frontière franco-italienne et au glamour azuréen vous séduira à coup sûr !

Si vous voyagez avec un petit budget mais que vous ne voulez pas manquer les merveilles de la ville, voici les 10 choses gratuites incontournables à faire à Nice !

Pour découvrir une liste des meilleures choses à faire et visiter à Nice cliquez ici !

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Visiter le quartier du Vieux-Nice

Vieux-Nice

© Canva

S’il y a quelque chose à ne pas manquer à Nice, c’est bien la vieille ville et coup de chance, flâner dans les ruelles c’est totalement gratuit ! Les ruelles colorées serpentent le quartier, en jalonnant ces petites rues pittoresques et ses toits rouges,vous entrerez dans un décor moyenâgeux. Le meilleur moyen de le visiter, c’est en se perdant !

Au cœur de la vieille ville, vous pourrez découvrir de nombreux monuments historiques tels que la place du Palais de Justice ou encore de la place Rossetti, une des plus animées de Nice mais aussi la magnifique Cathédrale Sainte-Réparate.

Là ou la Provence et l’Italie s’entremêlent, les ruelles sont peuplées de petits commerces, de terrasses, bars et restaurants mais aussi de produits locaux aux saveurs ensorcelantes…

Pour visiter Nice de manière originale tout en rencontrant les habitants, vous pouvez visiter la ville avec les Greeters, des locaux amoureux de la ville souhaitent partager leur passion et se portent volontaires pour vous faire visiter Nice en suivant vos envies. C’est le plan parfait pour une sortie culinaire, culturelle ou sportive à pied ou à vélo, seul ou en famille, vous trouverez très certainement une sortie adaptée à vos envies !

Pour trouver votre Greeters c’est ici !

Promenade des Anglais

Promenade des Anglais

© Canva

Pour découvrir la beauté de Nice, c’est sur la promenade des Anglais qu’il faut se rendre ! Serpentant l’eau cristalline azuréenne, la promenade des Anglais est longue 6 km et représente le décor rêvé pour une balade romantique dans la cité niçoise.

Cette avenue est une des plus célèbres du monde, elle est bordée de plages paradisiaques, de palmiers, d’hôtels luxueux et de ses fameuses chaises bleues, connues de tous.

Le nom de la promenade des Anglais remonte au XVIIIe siècle, à cette période, un bon nombre d’aristocrates européens s’y installent et bien que toutes nationalités se mêlassent, les Anglais constituaient la majorité des habitants. La promenade aurait, paraît-il, était financée par un Anglais qui y résidait : Le révérend Lewis Way.

Une promenade à absolument faire !

La Colline du Château et son parc

Colline du chateau Nice

© Canva

Bien que l’ascension de la colline ne soit pas chose aisée, le sommet de cette colline vous offre une vue imprenable sur Nice, la baie des Anges et la mer bleu turquoise, une escapade qui vaut le détour !

À pied, vous devrez emprunter un escalier passant par la Tour Bellanda qui offre un point de vue incroyable. Pour ceux qui n’aiment pas trop la marche, pas de panique, vous pourrez aussi profiter ! Il est possible d’y monter en ascenseur ou en petit train touristique.

Pour la petite histoire, au IIIe siècle avant J-C, les colons grecs de Massalia fondèrent Nikaia. C’est autour de cette implantation que la cité s’est développée. Le château de Nice était un édifice à vocation militaire, présent du XI au XVIIIe siècle sur cette colline rocheuse. Après avoir subi plusieurs sièges, notamment en 1543 et 1691, il fut pris en 1705 par les troupes françaises puis détruit en 1706 sur ordre de Louis XIV.

En 1882, l’aménagement de la colline fut confié à la ville, qui le transforma en un lieu de promenade publique.

Rendez-vous dans le parc de la Colline du Château pour vous balader dans les jardins qui s’apparentent à des labyrinthes verdoyants, vous rafraîchir à la cascade du château et profiter d’un panorama inédit…

Jardin du Monastère de Cimiez

Jardin du Monastère de Cimiez

© Canva

Pour ceux qui adorent les belles balades au cœur d’un écrin de verdure, nous vous conseillons de vous rendre dans le jardin du Monastère de Cimiez pour une balade bucolique et une vue imprenable sur la cité.

C’est le plus ancien jardin de la Côte d’Azur, inspiré des jardins à l’italienne. Il était au départ utilisé par les moines comme potager. D’ailleurs, pour la petite anecdote, la salade de mesclun a été inventée par les Pères Franciscains des moines du monastère. Ils mélangeaient des graines entre elles, créant ainsi « lou mesclun ».

Découvrez ses espaces de végétation, ses variétés de fleurs et sa magnifique roseraie en passant par son puits.

C’est l’un des plus somptueux jardins de Nice. Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter l’église et le musée. Par la place, vous pouvez accéder aussi au cimetière juste à côté de l’église où sont enterrés les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy.

Le Musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques Nice

© Jean-Pierre Dalbéra – Flickr

Situé dans un bâtiment remarquable au milieu du parfum des fleurs et de la verdure, le musée des Arts asiatiques est bâti sur le lac artificiel du parc Phoenix, il donne l’impression de flotter sur l’eau. Les volumes de la bâtisse sont construits tels qu’il donne l’illusion de défier les lois de la pesanteur.

Œuvre du célèbre architecte japonais Kenzo Tange, ce bâtiment original abrite le musée, un lieu de rencontres et d’échanges entre les arts asiatiques et la culture occidentale.

 » Dans mon esprit, ce musée est un bijou de neige brillant dans l’azur de la Méditerranée. C’est un cygne qui flotte sur un lac paisible au milieu de la végétation luxuriante…  » Kenzo Tange.

Mêlant art de cour et expressions populaires et créations contemporaines, la collection du musée est fondée sur un choix d’œuvres emblématiques représentant l’esprit des cultures asiatiques mêlant arts de cour et expressions populaires ou tribales, créations contemporaines, religieuses, objets du quotidien…

Vous pourrez aussi découvrir cette culture autour des expositions temporaires, comme la célébration de la “cérémonie du thé” par exemple, démontrant la créativité du musée.

En clair pour ceux qui sont fascinés de la culture asiatique ou qui aimeraient la découvrir, ce musée est une véritable mine d’or, évoquant l’esprit des civilisations de l’Asie, Inde, Asie du Sud-Est, Chine, Japon.

La Cathédrale Saint-Nicolas

La Cathédrale Saint-Nicolas Nice

© Wikipedia – Montgomery06

Juste à côté de la gare, vous serez frappé par le contraste entre la végétation et l’architecture de cette cathédrale pour le moins atypique.

Contrairement à ce que l’on peut penser, il s’agit de la deuxième église russe orthodoxe construite en France, la première étant celle située rue Longchamp à Nice. Saint-Nicolas fut construite sous l’impulsion du Tsar Nicolas II en raison de l’importance de la communauté russe à cet endroit au XIXe siècle.

Elle a un rôle très important en dehors de la Russie.

Ce lieu est surprenant de par son style peu présent en France, inspiré des églises de Moscou aux décorations très riches. Son architecture et sa richesse intérieure ornée de multiples icônes, de fresques, de boiseries sculptées… en font la plus belle église de culte orthodoxe d’Europe Occidentale.

L’entrée est gratuite en visite libre, vous êtes cependant invités à effectuer une donation si vous le souhaitez.

Le marché, cours Saleya

Marché nice cour saleya

© Urbanus – Wikipedia

Sur cette rue piétonne et très animée, vous découvrirez le célèbre marché des fleurs et des produits frais de Nice, c’est certainement l’allée dans laquelle vous aurez le plus agréable effluve de la ville, parfumée d’étals de fleurs colorées. De plus, c’est le lieu idéal pour les amateurs de cuisines ! L’occasion de goûter aux délices de mets tels que la Socca.

Chaleureux et vivant, ce marché est classé parmi les marchés d’exception en France. Il voit le jour en 1897 et peut s’enorgueillir d’être le premier marché aux fleurs de gros au monde.

Dès les premières lueurs du jour, l’allée est inondée de couleurs foisonnantes : mimosas, géraniums, dahlias ou oiseaux de paradis mais aussi fruits et légumes colorés, le marché vous propose de découvrir des produits alimentaires ou locaux comme les stands de produits à la lavande.

C’est une balade à ne pas louper si vous êtes à Nice que vous soyez seul, en famille, à deux, entre amis, touriste ou non !

Parc Forestier du Mont-Boron

Parc forestier du Mont Boron Nice

© Canva

Les amoureux de point de vue, si vous n’en avez pas eu assez avec la colline du château, rendez-vous dans un autre coin paradisiaque à Nice : le parc forestier du mont Boron, parfait pour se ressourcer auprès de la nature niçoise. Le parc est vaste de 57 hectares, niché sur la colline qui sépare Nice et Villefranche.

Ce lieu ravira les amateurs de randonnée, sportifs et promeneurs du dimanche qui apprécieront sa végétation rare et son panorama à couper le souffle. 11 kilomètres de sentiers pédestres sont aménagés où vous pourrez vous promener entre les Pins d’Alep, les chênes verts, les oliviers sauvages et d’autres plantes très rares et protégées…

Il est raconté qu’il y a 400 000 ans, ce parc fut le terrain de chasse de nos ancêtres préhistoriques qui occupaient à l’époque la grotte Terra-Amata, au pied de la colline.

Dans le parc, vous découvrirez le Fort du Mont Alban, à la structure imposante. Pour finir, c’est le parc idéal pour venir passer une après-midi détente, le parc est parsemé de terrains de pétanques, tables de pique-nique, parcours de sport et espaces détente, le tout ponctué d’une des plus belles vues de la région, allant de l’Italie à l’Estérel.

Traverser le port de Nice à bord d’un pointu

bateau nice

© Canva

Tous à bord de Lou Passagin ! En été, le Port de Nice propose gratuitement de traverser le port à bord d’une barque nommée le pointu.

L’occasion de renouer avec les traditions niçoises, tout en profitant d’une belle balade originale tout en prenant des photos des façades colorées bordant le port quelques photos des magnifiques façades colorées qui bordent le port.

Une balade qui ravira tous les âges, le Lou Passagin propose des balades toute la saison estivale de 10h à 19h. En plus de ça, ce petit bateau navette te fait traverser le port gratuitement et t’économise quelques gouttes de sueur, qui ne se refusent pas par ces temps caniculaires !

Les plages niçoises

Plage de Nice

© Canva

Bon, c’est sympa de découvrir le patrimoine, les belles ruelles colorées, les points de vue et randos, pourtant, on le sait tous, ce qui fait le plus grand bien lorsqu’on est en vacances sur la Côte d’Azur, c’est de passer une bonne journée à la plage ! Rien de tel que de visiter Nice en longeant son front de mer.

Si vous vous rendez à Nice en été, quand le soleil est au zénith et que les températures grimpent à vue d’œil, rien n’est plus agréable que de faire un plouf dans l’eau azur.

Peu importe la période de l’année, le temps y est toujours bon, il est toujours très agréable de déguster une bonne glace à l’italienne ou de profiter d’un bain de soleil les pieds dans l’eau !

Si vous êtes de passage sur la Côte d’Azur ou tout simplement dans la région PACA, n’hésitez pas à consulter nos articles pour découvrir :

10 lieux instagrammables à Saint-Tropez

visiter Monaco en 3 jours

Visiter Nîmes en 2 jours

10 beaux villages de Provence

Sources :

explorenicecotedazur.com
voyageursintrepides.com
cotedazurfrance.fr
generationvoyage.fr