Skip to main content

La Ville Rose est une ville remarquable qui renferme des trésors bien cachés… Toulouse, ville dynamique au charme unique nous séduit de jour en jour avec son patrimoine culturel, religieux, historique, architectural et gastronomique d’exception.

La ville regorge de lieux à visiter, mais pas que ! Bien qu’on adore les grands classiques de la ville : le Capitole, la basilique Saint-Sernin, les quais de la Garonne… La ville regorge d’endroits secrets, de lieux insolites aux anecdotes surprenantes, alors on vous propose aujourd’hui de redécouvrir cette belle ville.

Vous pensez tout savoir sur Toulouse ? Vous serez agréablement surpris de découvrir les secrets qu’elle renferme…

Découvrez 10 lieux insolites et secrets à Toulouse !

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Le cadran de la rue Alsace Loraine

Toulouse Horloge 24 heures

© Wikimedia commons – Guy Marty

Si vous vous êtes déjà baladé dans le centre-ville de Toulouse, vous avez très certainement aperçu cette horloge à l’angle de la rue d’Alsace-Lorraine trônant en hauteur du bel immeuble haussmannien. Cette horloge très rare donne l’heure aux passants depuis 1895.

Mais pourquoi est-elle si rare ? Son cadran comporte 24 chiffres au lieu de 12 ! Elle effectue donc un seul tour de cadran contre deux pour les horloges ou montres traditionnelles.

Sa rareté est telle qu’il n’en existe qu’une seule autre de ce genre en France et elle se trouve à Auxerre !

Alors la prochaine fois que vous ferez votre shopping dans cette rue piétonne, levez les yeux pour admirer la plus rare et la plus ancienne horloge de Toulouse !

La Voie Lactée de la Station de Métro Carmes

Voie Lactée de la Station de Métro Carmes toulouse

© Kuremu Sakura — Wikipedia

Vous êtes un rêveur dans l’âme, amoureux des étoiles ? Pas besoin de s’éloigner de la ville et attendre la nuit tombée pour s’évader ! Direction la station de métro des Carmes !

Quand la ligne B du métro de Toulouse a été construite, chaque station a été le terrain de jeu d’un artiste. Ainsi, 39 œuvres d’art ornent aujourd’hui ces différentes stations. La plus célèbre est en effet la station des Carmes avec sa superbe Voie Lactée réalisée par Jean-Paul Mareschi, sa réalisation à durée 5 ans et le résultat est à la hauteur des efforts !

Les palmiers du Couvent des Jacobins

Place des Jacobins

couvent des jacobins miroir et palmier toulouse

© Canva

On ne présente plus le célèbre couvent des Jacobins, ce joyau médiéval à la fois sobre et original, mais y êtes-vous déjà entré pour admirer ses jolis palmiers ?

Le couvent renferme une architecture gothique surprenante. Rendez-vous au cœur de l’église et levez la tête ! Au sommet des piliers, vous découvrirez cette somptueuse voûte étoilée, composée de 22 arcs et 11 clés de voûte, le tout prenant la forme de palmiers, impressionnant n’est-ce pas ?

Outre ces « palmiers », de grands miroirs ornent l’intérieur, dans lesquels se reflètent les voûtes et les piliers de l’église, un spectacle à couper le souffle !

La Cité de l’Espace

Av. Jean Gonord

Cité de l'espace Toulouse

© DOME PIRS- Wikipedia

Ce n’est pas l’endroit le moins connu de la ville mais la cité de l’Espace demeure une sortie insolite à faire et l’endroit idéal pour raviver votre âme d’enfant ! Si la Voie Lactée de Jean-Paul Mareschi ne vous a pas suffi, la Cité de l’Espace est une sortie parfaite pour une immersion totale dans l’espace : expositions, planétariums, ateliers, conférences… Vous promettent un voyage cosmique inoubliable !

Vous pourrez notamment y découvrir la station spatiale Mir, qui a orbité autour de la Terre de 1986 à 2001 ou encore une réplique grandeur nature de la fusée européenne Ariane 5, qui a accompli avec succès plus de 70 missions depuis 2003.

Flâner dans le jardin japonais

Jardin Compans Caffarelli, Bd Lascrosses

Jardin Japonais Toulouse

© PierreSelim — Wikipedia

Le jardin japonais de Toulouse est assez atypique est inspiré des jardins de Kyoto entre le XIVe et le XVIe siècle. Incarnant la zénitude, le jardin est propice à la déambulation, à la méditation et au repos en toute saison.

Avec son pont rouge, son jardin de pierre, son pavillon de thé, ses carpes koï et tortues dans l’étang, ce jardin est la définition de l’apaisement donnant l’impression d’être plongé dans un tableau !

La morgue de la Daurade

1 Pl. de la Daurade, 31000 Toulouse

basilique de la Daurade Toulouse

© Didier Descouens — Wikipedia

L’église Notre-Dame de la Daurade située sur les quais de la Garonne abrite la somptueuse Vierge noire, protectrice de la ville et de ses futures mamans. L’église renferme une magnifique architecture néoclassique  et des tableaux monumentaux racontant la vie de la Vierge Marie.

Si vous êtes déjà passé dans le coin, vous avez certainement aperçu la buvette « Pêcheur des sables » surnommée la buvette des morts-vivants, mais savez-vous pourquoi ? Il s’agissait d’une morgue dans laquelle on ramenait les noyés non identifiés que l’on avait repêchés dans le fleuve ?

En effet, à l’époque, un ruisseau passait juste au-dessus, et l’eau s’infiltrait goutte à goutte sur les cadavres, les gardant au frais. Autrefois, des Toulousains venaient aux Pêcheurs de Sable pour retrouver les restes de leurs proches disparus. Aujourd’hui, ils viennent se désaltérer et passer un bon moment !

La Place du Capitole

Place du Capitole - Toulouse

© Benh LIEU SONG – Wikipedia

La place du Capitole est la petite vedette de la ville de Toulouse, ornée de sa croix occitane, vous avez sans doute déjà remarqué que les boules de la croix représentent les 12 signes du Zodiaque, mais savez-vous pourquoi ?

La croix grecque étant une des représentations du Christ, les 12 boules se référaient donc aux 12 apôtres, conférant alors une connotation religieuse à la place. En réalité, c’est une astuce pour rendre la croix plus “laïque” et conforme aux règles de la République. Ainsi, c’est le peintre sculpteur Raymond Moretti qui est à l’origine de cette idée et qui fut chargé de décorer la place du Capitole en 1995.

Les rues insolites

rue de la verge d'or toulouse

© Google Maps

Lors de vos flâneries dans les rues de la ville, vous pourriez être interpellé par certains noms de rue qui laissent à désirer…

Comme chaque grande ville, Toulouse compte son lot de rues au nom insolite, et il faut dire que la ville Rose possède un beau palmarès :

Place de la Baïse : Il s’agit d’une rivière qui coule dans les départements des Hautes-Pyrénées, du Gers et de Lot-et-Garonne.

Rue de la Verge d’Or un « ancien nom de terroir, connu dès le XVe siècle », plusieurs tentatives ont échoué pour se débarrasser de ce nom sans succès.

Place des 3 Cocus : Anciennement place des trois-Coucuts, son nom est en fait plutôt cohérent. Quand on arrivait dans ce quartier il y a quelques années,  on apercevait au sommet du pignon d’une vieille maison une pierre encastrée dans la muraille. Sur cette pierre était dessinée la silhouette de trois oiseaux qui semblaient regarder les passants. Ces oiseaux représentaient trois coucous, en patois coucuts.

Le chemin de la levrette : A quoi vous pensiez ? En Langue d’oc, le chemin de la Levrette fait référence au petit du lièvre…

La balade s’annonce mouvementée !

La fresque de la rue Gramat

Rue Gramat Toulouse

© Olybrius — Wikipedia

Cette rue du centre de Toulouse se situe dans le quartier Arnaud-Bernarde. En 1997, l’idée de refaire la façade de la maison Arnaud-Bernard conduit à la création d’une fresque collective.

Selon l’un des graffeurs toulousains impliqués dans la fresque, l’initiative est venue d’un petit groupe d’adolescents influencés par la culture américaine en 1980. Les murs autrefois dégradés sont devenus un lieu d’expression libre et ouvert, avec différents styles et différentes influences.

Cette rue fait partie des meilleurs spots photos de Toulouse !

Gambrinus

10 bis rue du Pont de Tounis, Toulouse

gambrinus toulouse facade

© Google Maps

Ce lieu insolite de Toulouse situé devant le porche du 10 rue du Pont de Tournis est une sculpture représentant le roi de la bière : Gambrinus ! Ce roi mythique de Flandre incarne la bonne humeur et la joie de vivre typique des zythophiles, en d’autres termes : des amateurs de bière.

Selon la légende flamande, il aurait pu acquérir ce titre royal en inventant la bière, grâce à un pacte avec le diable pour oublier un amour à sens unique. Il est situé au-dessus du portique du 10 bis rue du Pont de Tounis, autrefois brasserie tenue par un Alsacien venu s’installer à Toulouse en 1871 pour échapper à la guerre franco-prussienne.

Alors la prochaine fois qu’on passe devant cette façade après une soirée arrosée, on n’oublie pas de trinquer avec le roi Gambrinus ! 🍻

Boire et manger

Chapristea

4 rue Jules Chalandes, 31000 Toulouse

Bar a chat Chapristea Toulouse

© Canva

Vous aimez le thé et les chats ? Ne manquez pas cette adresse originale à Toulouse ! Direction le Chapristea ! Vous pourrez vous installer confortablement, commander un bon thé, un café, ou même une bière et déguster votre breuvage entouré de chats qui viendront ronronner dans vos bras… Que demander de plus ?

Ma biche sur le toit

Bien que l’endroit soit assez cliché, il faut dire que la terrasse du dernier étage des Galeries Lafayette offre une vue imprenable sur la Ville Rose, ma biche sur le toit est un lieu insolite pour boire un verre tout en profitant d’un panorama exceptionnel sur la cathédrale Saint-Etienne, sur les tours de Jolimont, le clocher des Jacobins…

Aux alentours de Toulouse

Bateau pirate abandonné : Le Galion

21 Les Monges, 31450 Deyme

Aux portes de la ville, à environ 30 minutes de route de Toulouse, vous pourrez faire ressortir l’âme de pirate qui sommeille en vous… partez à l’aventure et découvrez un véritable bateau pirate abandonné !

Pour les explorateurs en herbe, ce spot insolite se trouve Deyme, il s’agit d’un galion espagnol à l’abandon qui était autrefois un restaurant sur le thème de la piraterie. Il était nommé l’île au Galion et a dû fermer ses portes en 2000.

Huit ans plus tard, un nouveau restaurant ouvre sur le site, et les propriétaires construisent un bâtiment à proximité, permettant aux clients de dîner tout en admirant le bateau. Dommage que le nouveau restaurant ferme après 4 ans… Est-ce la malchance ou la malédiction du navire… ?

Depuis, ce sinistre bateau fantôme attire de nombreux amateurs d’urbex. Nous ne vous inciterons pas à entrer dans le bateau, étant une propriété privée, l’accès au navire et au restaurant est bloqué par une clôture. Vous pouvez cependant l’admirer de loin et si vous décidez tout de même de franchir la clôture, ce sera à vos risques et périls !

Faire un tour en locomotive

“En Garric”
31590 VERFEIL

Locomotive Toulouse

© Canva

Un brin nostalgique ? Que diriez-vous d’un petit tour en locomotive ? Vous pouvez réserver une place dans un vrai train à vapeur sur la 141 R 1126 ! Cette machine fait partie d’un lot de 1340 machines construites en Amérique du Nord à la fin de la seconde guerre mondiale. Il s’agit de la dernière à avoir été remise en service.

Chaque année, la locomotive parcourt le sud de la France en tous sens, notamment à l’occasion des « trains de Père Noël ». Consultez le programme des escales ici. Elle apparaît dans plusieurs films tels que « Jean Jaurès » ou « La fille du puisatier » et « Marius ».