Skip to main content

Voyager est une façon de découvrir de nouvelle culture, de renouer avec la nature et d’ouvrir son esprit à de nouveaux horizons. Néanmoins parcourir le monde n’est pas sans inconvénients, et les voyageurs sont de plus en plus déterminés à voyager autrement, à réduire leur empreinte carbone et prendre de nouvelles habitudes de voyage plus viables en intégrant l’idée du tourisme durable.

Afin de contribuer à notre petite échelle, nous vous proposons donc de découvrir quelques destinations en Europe qui ont fait le choix de l’écotourisme, des pays favorisant un tourisme plus responsable et solidaire, des hébergements durables, respectueux de l’environnement ou méconnues et peu fréquentées, dans l’objectif de promouvoir un tourisme plus équilibré !

Voici 5 destinations eco-friendly en Europe !
Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Amsterdam, Pays-Bas

La puissance de la pédale

Amsterdam visite 3 jours

Amsterdam visite 3 jours

C’est bien connu, aux Pays-Bas, le respect de l’environnement est devenu un mode de vie et Amsterdam fait partie du classement des villes les plus durables depuis plusieurs années !

La ville a su trouver le juste milieu entre sa popularité et ses pratiques environnementales et ce à travers la réduction des déchets, ses célèbres moulins à vent qui produisent beaucoup d’énergie durable et ce qui fait sa réputation, les transports écologiques ! Grâce à ces initiatives qui sont devenues le quotidien des habitants (et des touristes), Amsterdam possède les taux de consommation d’énergie les plus bas d’Europe.

À Amsterdam, vélo rime avec écolo, alors on enfourche sa selle, et on pédale !

Découvrez dans cet article les incontournables d’Amsterdam à visiter en 3 jours!

Nin et son éco-parc, Croatie

Nin Croatie

© Canva

Non seulement une des meilleures destinations pour partir seul en Europe, la Croatie peut également se vanter d’être une destination ou culture rime avec nature !

Découvrez l’éco-parc de Nin, une petite ville fortifiée au nord de Zadar offrant un décor naturel dans un cadre privilégié le tout dans un respect total de l’environnement. Entre parc, longues plages, lagunes et jardin botanique, la vie à l’état sauvage y règne en maître !

Vous y découvrirez 200 espèces d’oiseaux et des plantes rares aux vertus médicinales, les touristes aiment particulièrement les traitements naturels de bains de boue !

Nin possède un riche patrimoine historique, c’est une des villes fortifiées les plus anciennes du bassin méditerranéen. Une destination romantique, parfaite pour un trip en amoureux !

Le parc national de la Kolpa, Slovénie

Parc national Kolpa Slovénie

© Uroš Novina – Wikipedia

La Slovénie est l’une des destinations les plus durables au monde, avec près de 60 % de son territoire protégé. Si vous vous demandez où partir pour le tourisme vert en Slovénie, nous vous répondrons : La rivière Kolpa !

Cette rivière, l’une des plus intactes du pays, se trouve à l’ouest de Zagreb et à l’est de Ljubjana, elle délimite la frontière entre les deux pays. Avec ses paysages naturels pittoresques, de torrent de montagne, à rivière de plaine en aval, la rivière de la Kolpa et son parc naturel nous plongent au cœur d’un monde vivant intensément riche.

De nombreuses activités sont proposées, comme la baignade, le rafting, le canoë, le paddle, la pêche… Ce lieu vous garantit également de pouvoir vous promener ou faire du vélo le long des rives de la rivière. De plus, l’accueil des locaux est particulièrement chaleureux et traditionnel. Choisissez le camping pour vous héberger et vous serez émerveillé par les éco-hébergements proposés tels que les huttes celtiques !

Crispiano, Italie

La « terre des 100 fermes »

Crispiano Italie

© Google Maps

Direction l’Italie à Crispiano, dans un charmant village niché au cœur des collines et de champs d’oliviers centenaires pour un dépaysement total !

Aussi appelée la « terre des 100 fermes » découvrez l’agritourisme au pays des Masserie. Au cours de vos flâneries à pied ou à cheval, vous découvrirez de grandes fermes fortifiées et spécialités culinaires basées sur les produits locaux au goût ensoleillé.

Pour profiter un maximum, tentez de dormir dans une Masseria, un ensemble de bâtiments adjacents disposés en complexes résidentiels de couleur blanche où se déroule la vie des massari, (gardiens des fermes). Certaines sont devenues de belles fermes auberges où règnent goût italien et authenticité.

Les Açores, Portugal

Les Açores Portugal ecotourisme

© Canva

Les Açores sont une destination touristique très prisée, il paraît étonnant que cet archipel de neuf îles demeure assez intact.

Ses côtes magnifiques, montagnes et vallées verdoyantes qui regorgent d’animaux sauvages, les Açores se concentrent sur des pratiques respectueuses de l’environnement qui les placent à la pointe de l’écotourisme.

Bien que la faune et la flore s’y développent considérablement, les centres de villégiature et les hôtels sont également tournés vers le tourisme durable ! Ils sont généralement petits et la nourriture provient en grande majorité de sources locales.

Le climat extrêmement diversifié des Açores permet de cultiver à la fois du café et des fruits tropicaux mais aussi l’élevage de grands troupeaux de bovins qui produisent certains des meilleurs fromages et bœufs d’Europe.

Arosa, Suisse

Recharger ses batteries

Arosa Suisse Ecotourisme

© Canva

Arosa est un lieu de villégiature traditionnel des Grisons, située au fond de la romantique vallée de Schanfigg à une altitude d’environ 1800 mètres. L’environnement montagneux avec ses magnifiques sommets offre de vastes zones de randonnée en été et de nombreuses possibilités de sports de neige en hiver.

Arosa abrite l’Hôtel Varsana, le premier hôtel de Suisse à être chauffé par des « batteries de glace ». Ce système de récupération d’énergie utilise l’excès d’énergie thermique qui serait autrement perdue dans l’environnement.

Cette charmante station alpine contribue également à l’environnement d’autres manières. Plusieurs hôtels disposent de bornes de recharge pour véhicules électriques, il y en a même une gratuite dans le centre-ville !

La région a également reçu le statut Alpine Pearl pour ses transports vert et ses pratiques environnementales.

Catalogne, Espagne

Parc culturel de Cardona Catalogne

© Canva – parc culturel de Cardona Salt Mountain

En tant que première région entière à recevoir la certification de tourisme responsable de la biosphère, la Catalogne offre une relation symbiotique entre l’homme et la nature. En Catalogne, ce sera l’occasion de penser vert !

Vous pourrez y découvrir d’anciennes mines de charbon, de plomb et de sel qui ont été transformées en quartiers culturels. Promenez-vous parmi les traces fossilisées de dinosaures dans l’ancienne mine de charbon en plein air de Fígols-Vallcebre Fumanya, aujourd’hui site paléontologique.

Le parc culturel de Cardona Salt Mountain est une autre attraction à ne pas manquer. Après la fermeture de la mine dans les années 1990, le parc offre désormais aux visiteurs la possibilité de découvrir la géologie naturelle unique de la région.

C’est aussi l’occasion de tester le tourisme rural qui attire chaque année de plus en plus de vacanciers. À l’écart de la foule, vous découvrirez de superbes paysages tout en choisissant des éco-hébergements, comme des hébergements ruraux où les propriétaires s’occupent uniquement des voyageurs ou encore des fermes où les agriculteurs proposent au public de découvrir leur activité.

Une belle façon de découvrir un territoire en profondeur, de faire connaissance avec ses habitants et de découvrir des lieux souvent méconnus des touristes mais vraiment magnifiques !

Geoagiu Bai, station thermale, Roumanie

Geoagiu Bai_Roumanie

© Canva

Des eaux à 30° toute l’année dans un univers 100% naturel, voilà ce qui caractérise la station thermale de Geoagiu Bai. Ce petit bijou de Transylvanie est l’endroit où vous pourrez profiter d’une vraie séance de bien-être.

Son eau est réputée pour ses propriétés curatives pour des maladies telles que les rhumatismes, les maladies des reins et de la peau. D’ailleurs les romains le savaient déjà ! Ils envoyaient leurs mercenaires blessés se soigner et se reposer dans ce lieu apaisant entouré de collines à 350m d’altitude.

Ce n’est pas tout ! L’endroit est propice à de belles promenades avec des sentiers de randonnée parsemés, c’est le meilleur moyen d’explorer les paysages idylliques qui sillonnent la vallée. C’est sans grande surprise que les locaux l’appellent « le cadeau des montagnes ».