Skip to main content

Rome est une ville magnifique possédant un patrimoine exceptionnel et unique au monde. La ville regorge de curiosités qui parcourent des milliers d’années d’histoire des ruines romaines à l’art de la Renaissance.

Il est vrai, 3 jours à Rome ne suffisent pas pour voir la totalité de ce que la ville a à offrir, mais c’est certainement suffisant pour voir tous les incontournables et faire une bonne partie des choses à absolument voir à Rome !

Cette sélection d’Henoo vous permet de savoir que faire à Rome si vous venez ici pour la première fois. Alors n’attendez plus pour découvrir nos conseils pour visiter la capitale d’Italie en 3 jours !

Gardez cette liste bien au chaud dans votre poche pour ne rien louper lors de votre séjour.

Les bons plans

Avant tout, si vous n’êtes à Rome que 3 jours, nous vous conseillons de suivre ces petits bons plans pour économiser et ne pas perdre de temps dans les files d’attente des visites !

Tout d’abord, vous pouvez l’OMNIA Vatican & Rome : Une carte multiservice contenant une large série d’attractions, qui permet de profiter au mieux de votre séjour. Elle est disponible en deux versions, avec une durée de validité de 24 heures ou de 72 heures.

Vous pouvez aussi prendre  le Rome tourist card : Le City Pass vous permet d’éviter les files d’attente en accédant rapidement aux sites les plus célèbres de la ville.

Le pass est numérique donc très pratique, vos tickets sont envoyés directement par mail : Gain de temps assuré !

Rome SUPER Pass : Il vous permet de voir le meilleur de Rome. La carte comprend l’entrée gratuite / à prix réduit aux principales attractions de Rome, ainsi que l’accès aux transports en commun ATAC à Rome pendant 72 heures.

Les billets coupe-file que vous pouvez acheter un par un en fonction de votre programme. Vous pouvez vous en procurer pour tous les monuments historiques de Rome. Pour découvrir tous les billets coupe-file à Rome cliquez ici !

Jour 1

Le Colisée

Basilique Sainte-Marie-Majeure

Bocca della Verità

Le Forum Romain

Le Colisée

Le Colisée - Rome visite

Le Colisée – Canva

Le Colisée est le monument le plus célèbre de Rome, c’est le plus visité de toute l’Europe ! Le Colisée a été construit entre 72 et 80 après J-C, et il est rapidement devenu le plus grand amphithéâtre du monde romain du monde.

Il accueillait les combats de gladiateurs et pouvait accueillir jusqu’à 50.000 personnes. Lors des représentations, tous s’y pressaient pour assister à ces spectacles barbares et assez atroces.

Ce lieu était conçu pour divertir le peuple, que ce soit de manière douce ou plus violente!

Vous pouvez visiter le premier et deuxième étage, l’arène ou le niveau souterrain, là où étaient enfermés les animaux.

Le Colisée exprime clairement les concepts architecturaux et de construction du début de l’âge impérial, malgré quelques dommages au cours de ses deux mille ans d’existence, c’est pourquoi seule une partie est encore debout aujourd’hui. Il reste extrêmement impressionnant à visiter.

Grâce à sa longue histoire, il est répertorié comme l’une des sept merveilles du monde moderne et est l’une des attractions touristiques les plus populaires de Rome !

Basilique Santa Maria Maggiore

Basilique Santa Maria Maggiore

Wikipedia- NikonZ7II

La splendide basilique de Santa Maria Maggiore est l’une des quatre basiliques papales de Rome et la plus grande église dédiée à la Vierge Marie de la capitale. Cette basilique est un joyau historique assez caché et n’est généralement pas très fréquentée, après le Colisée, il peut être agréable de visiter un endroit où il y a un peu moins de foule.

Construite au IVème siècle, cette église présente un mélange exceptionnel de différents styles architecturaux (chrétien, Renaissance et baroque).

Cette basilique historique est dédiée au culte de la Madone. L’histoire raconte que la basilique a été construite à l’emplacement où la Vierge Marie serait apparue dans un rêve du pape Libère, un manteau de neige aurait recouvert la colline un 5 août en plein été. Tous les 5 août, ce jour est commémoré avec des pétales de fleurs blancs qui pleuvent du plafond.

La basilique est célèbre pour ses mosaïques représentant un cycle d’histoires de l’Ancien Testament. Un décor intérieur comme extérieur à couper le souffle !

La Bocca della Verità

La Bocca della Verità

La Bocca della Verità, Canva

La Bocca della Verità, traduite en français par La bouche de la vérité est située devant l’Eglise de Santa Maria qui vaut également le détour !

Si vous avez vu le film « Vacances romaines » avec Audrey Hepburn, vous devez connaître la légende associée à cet étrange visage de marbre : Gare aux menteurs qui glisseront leur main à l’intérieur ! Car il est dit que cette figure de pierre massive mordra la main des menteurs ! Oserez-vous vous y risquer ?

On ne sait pas exactement quand ni comment cette croyance est née, mais lorsque vous arriverez devant, il est fort probable que vous vous retrouviez face à une file de personnes attendant de prendre une photo avec leur main à l’intérieur de la Bouche de la Vérité.

Avis aux fans de mythes et légendes, la petite attente vaut la peine de s’arrêter pour une rapide photo !

Le Forum Romain

Le Forum Romain

Le Forum Romain

Le troisième site immanquable pour ce premier jour à Rome : Découvrez le Forum romain, entre autres, les ruines de ce qui était autrefois les monuments les plus anciens et les plus importants de la Rome antique.

Le Forum Romain est un véritable musée à ciel ouvert. Le Forum a été abandonné, oublié et enterré sous la terre après la chute de l’empire, et n’a été fouillé qu’en 1898.

C’est un véritable vestige historique de la civilisation romaine, il représente son centre politique, juridique, religieux et économique. En effet, le forum était le point de rencontre des citoyens. Dans cette zone, tous les grands édifices publics et sacrés de Rome étaient concentrés à l’époque Républicaine.

À l’intérieur du forum, vous pourrez admirer ce qui reste du temple construit en l’honneur de Jules César.

À côté du Forum romain, se dresse le magnifique Mont Palatin, le véritable berceau de Rome, une des parties les plus anciennes de la cité. Il abrite de somptueuses arches et de merveilleux temples anciens, mais le must-seen c’est réellement la magnifique vue panoramique sur le Colisée que vous avez du Mont.

Cela dit, vous ne pourrez accéder à ces sites si tous les créneaux horaires de la journée sont complets. Sur place ils ne vendent également que des billets le jour même, nous vous conseillons de réserver votre billet en ligne !

Pour terminer votre première journée, vous pouvez vous balader dans le Quartier Monti. Il s’agit de l’un des coins les plus pittoresques de la capitale !

Vous pourrez déambuler des ses ruelles étroites, découvrir la beauté des bâtiments anciens tels que le Palazzo Brancaccio, Palazzo del Laterano ou encore la Maison des Chevaliers de Rhodes… Une atmosphère qui fait référence à une Rome légèrement vintage, un pur plaisir !

Jour 2

La Piazza del Campidoglio / Les musées du Capitole

Panthéon

La Fontaine de Trevi

Piazza Navona

Les musées du Capitole et la place du Capitole

Les musées du Capitole

les-bons-plans-de-rome.com

Après cette première journée de visite des lieux les plus incontournables de Rome, dirigez-vous vers la Piazza del Campidoglio ou Place du Capitole.

Elle se trouve au sommet de la colline du Capitole, il s’agit de la première place conçue dans la Ville éternelle, par le célèbre sculpteur Michel-Ange lui-même.

Sur la place, vous pourrez admirer plusieurs monuments remarquables. Si vous êtes amateur d’art, de sculptures et de peintures, ne manquez pas les collections des Musées du Capitole exposées dans 3 palais : le Palazzo dei Senatori, le Palazzo dei Conservatori et le Palazzo Nuovo (palais des Sénateurs, le palais des Conservateurs et le palais Neuf).

Les musées du Capitole constituent à eux seuls la plus ancienne exposition d’art public dans le monde entier. La collection a été ouverte au public en 1734 et contient des œuvres célèbres de Le Caravage ou Tintoret par exemple.

Le Panthéon

Le Panthéon Rome

Le Panthéon, Canva

Cette merveille architecturale est construite par l’empereur Hadrien entre 119 et 128 après J-C.

Ce bâtiment parfaitement conservé de la Rome Antique est initialement construit en tant que monument pour les divinités antiques.

Devenu une église au VIIe siècle, l’artiste Raphaël et le premier président de l’Italie Victor Emmanuel II y reposent aujourd’hui. Ce bâtiment, qui existe depuis près de 2 000 ans, est le monument romain antique le mieux conservé de Rome et une vraie merveille historique.

À l’intérieur, vous découvrirez le sol pavé de marbre coloré et la splendide coupole qui confère une luminosité particulière au lieu. Cet incroyable dôme est encore aujourd’hui, deux mille ans après sa construction, le plus grand dôme en béton non armé au monde. Bien que l’entrée soit gratuite, vous pouvez opter pour une visite guidée du Panthéon pour connaître toute l’histoire et les secrets du lieu !

La Fontaine de Trévi

Fontaine de Trévi, Wikipedia – NikonZ7II

Après avoir visité le panthéon, offrez-vous une petite balade à pied pour découvrir la fameuse fontaine de Trévi à moins de 10 minutes !

C’est un vrai incontournable de la ville puisqu’elle n’est pas moins que la plus célèbre fontaine d’Europe !

La fontaine représente le Dieu Neptune sur son char, elle est réalisée entre 1732 et 1762 et s’impose comme la plus grande fontaine de Rome , l’un des sites les plus impressionnants d’Italie ! Construite au sommet d’une ancienne source d’eau, c’est un monument unique qui surprendra toujours, et ce même si vous vous y rendez à plusieurs reprises !

Elle est reliée à une très célèbre tradition : y jeter 2 pièces. La première pour faire un vœu et la deuxième si l’on veut être certain de revenir à Rome et d’y trouver l’amour…

Son architecture grandiose vous ravira à coup sûr et que vous croyiez ou non à ce mythe, les pièces ne moisissent pas au fond de l’eau. Environ 1 million d’euros sont collectés chaque année à la fontaine pour être reversés à des associations caritatives locales.

Non loin de la fontaine de Trévi se trouve la Villa Borghèse un parc aux jardins extraordinaires ! Nous vous conseillons d’y faire un petit tour pour pendre une pause et vous éloigner un moment du brouhaha de la ville.

Piazza Navona (Place Navone)

Piazza Navona

Piazza Navona, Canva

Finissez votre journée en faisant un petit tour sur la Piazza, l’une des plus belles et des plus célèbres places de Rome. Vous apprécierez après cette journée chargée, un petit verre rafraîchissant dans un des cafés qui bordent la place ou encore déguster une bonne glace à l’italienne au coucher du soleil ! Les prix sont un peu élevés puisque c’est une place très touristique.

Ornée de l’imposante Fontana dei Quattro Fiumi conçue par Bernini en 1651, la place accueillait autrefois des festivals et des événements sportifs. Entre artistes de rues et musiciens, l’ambiance artistique et animée qui se dégage de cet endroit est très agréable. La fontaine est d’un art sculptural vraiment étonnant elle aussi !

Vous pouvez même y acheter de charmantes peintures d’Italie sur les stands d’artistes !

Jour 3

– Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine
– La Basilique Saint-Pierre
– Le château Saint-Ange
– Le quartier du Trastevere

Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

La Chapelle Sixtine - Musée du Vatican

museivaticani.va – La Chapelle Sixtine

Ce dernier jour de visite se fera en grande partie au cœur de la cité du Vatican, le plus petit pays du monde, juste devant Monaco !

Direction les musées du Vatican ! Situés dans un gigantesque ensemble architectural de 7 km de long, ils sont au nombre de 13 ! Les Musées du Vatican abritent l’immense collection d’œuvres d’art rassemblées par les papes depuis le XVIe siècle.

Vous pourrez y découvrir de nombreuses salles remarquables, des trésors cachés comme la galerie des Cartes, les Salles Raphaël ou encore la Galerie des Lustres.

Mais le plus impressionnant c’est sans aucun doute la Chapelle Sixtine, l’œuvre qui a nécessité un travail exceptionnel et acharné du célèbre Michel-Ange. Ce dernier a passé 4 années entières à la peindre. Les fresques qui recouvrent les murs et le plafond de cette chapelle sont époustouflants.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de visiter l’entièreté des musées vous pouvez choisir votre parcours, les visites vont d’une durée de 1h30 à 5h. Il est néanmoins impératif d’avoir au préalable acheté votre billet coupe-file pour les musées, si vous ne voulez pas avoir à faire la queue pendant des heures.

La Basilique Saint-Pierre

La Basilique Saint-Pierre

La Basilique Saint-Pierre, Rome

Après en avoir pris plein la vue par les Musées du Vatican, vous pourrez vous diriger vers la somptueuse basilique Saint-Pierre.

La basilique a été construite là où, selon la volonté de l’empereur Constantin Ier, les premiers pèlerins venaient rendre un culte à Saint Pierre, à l’emplacement du cirque de Caligula et de Néron. C’est le lieu de pèlerinage le plus sacré et important de l’Église catholique.

Sa construction a duré 120 ans, elle est la plus grande église du monde et comme si ce n’était pas assez, elle possède aussi le plus haut dôme du monde (œuvre une nouvelle fois du talentueux Michel Ange). À l’intérieur vous vous retrouverez face à un décor unique. La richesse de la décoration, de style baroque est extraordinaire.

Vous ne pouvez pas visiter la basilique sans grimper au sommet du dôme pour admirer une vue à couper le souffle sur Rome (accès payant).

Les plus courageux pourront gravir les 551 marches et pour ceux qui n’y tiennent pas (on vous comprend) pas de panique, il y a un ascenseur jusqu’à la terrasse, vous n’aurez qu’à gravir 320 marches (c’est toujours mieux que rien…). Quoi qu’il en soit, vous ne regretterez pas l’effort fourni croyez-nous ! Nous vous conseillons de vous y rendre le plus tôt possible pour éviter les queues à rallonge.

L’entrée de la basilique étant gratuite, une foule de monde s’y rue, donc n’hésitez vraiment pas à acheter vos billets coupe-file en avance.

Le château Saint-Ange

Le château Saint-Ange, Rome

Le château Saint-Ange

Rendez-vous ensuite au sublime château Saint-Ange. Empruntez la Via de-là Conciliazione pour découvrir cette forteresse construite en l’an 139 après JC par l’empereur Hadrien, qui avait l’intention d’en faire son mausolée. Le château a été protégé par le Pape.

En réalité le château a surtout servi de refuge aux papes lors des invasions ennemies à Rome. Les papes disposaient d’un accès direct au château depuis le Vatican et pouvaient ainsi se mettre à l’abri très rapidement.

Pénétrez dans le château pour admirer les chambres où résidait le pape, le chemin de ronde à l’extérieur et une terrasse depuis laquelle vous pouvez contempler une vue magnifique sur la ville.

Après la visite du château ne manquez pas de vous promener sur le Ponte Sant’Angelo qui enjambe le Tibre. Vous y verrez de magnifiques statues, le pont est en effet orné de dix anges pittoresques conçus par Bernini.

Le quartier du Trastevere

Le quartier du Trastevere

© dudlajzov – stock.adobe.com

Pour terminer, si vous avez un peu de temps et que vos jambes ont encore un peu de force, vous pouvez terminer cette dernière journée en passant par le quartier authentique du Trastevere.

Longez la rive droite du Tibre depuis le château Saint-Ange (comptez une trentaine de minutes de marche, si vous êtes un peu fatigué, vous pouvez prendre le bus).

Ce quartier qui a su garder son caractère authentique avec ses ruelles étroites et fleuries bordées de belles maisons médiévales. C’est un endroit très charmant de Rome où il est agréable de flâner entre les belles boutiques d’artisans et de commerçants.

Le petit plus du quartier, c’est qu’il concentre les meilleurs restaurants de toute la ville, ce n’est pas pour rien qu’il est surnommé le quartier gastronomique de Rome. Si vous souhaitez ravir vos papilles juste avant de quitter la ville éternelle et garder un goût sur les lèvre de ce qu’elle a pu vous offrir, choisissez un bon restaurant du quartier pour un dernier plaisir culinaire.

Après un bon apéritif au Bar San Calisto pour un apéritif italien traditionnel, c’est un bar qui est d’ailleurs très apprécié des locaux ! Pour un bon repas, vous pouvez vous rendre au Nannarella ou Grazia & Graziella pour manger les meilleures pâtes de votre vie ou encore La Tavernetta 29 pour une carte particulièrement savoureuse !

FInissez votre balade dans ce quartier agréable en déambulant sur la Piazza di Santa Maria sur laquelle vous pourrez admirer la belle basilique Sainte-Marie-du-Trastevere, une des plus anciennes de Rome.

Depuis le pont, vous aurez également accès à une vue imprenable sur la ville avant de la quitter, croyez-nous, vous aurez très vite envie de revenir !

Sources :

generationvoyage.fr
thediaryofanomad.com
voyagestips.fr

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡