Skip to main content

Dans cet article nous vous proposons de découvrir les meilleurs points d’intérêt à voir et activités à faire si vous souhaitez passer deux jours dans la ville de Montpellier.‌‌ Cette ville de l’Hérault regorge en effet de choses à découvrir qui ne manquerons pas de vous surprendre !

Pour retrouver les points d’intérêt cités dans cet article, vous pouvez consulter la liste Montpellier en 2 jours sur notre application.

Découvrire la liste

N’hésitez pas à télécharger Henoo, l’application qui vous permet d’en découvrir plus sur notre patrimoine ! ‌‌

Visiter Montpellier Jour 1 : Flâner dans le quartier de l’Écusson

© Le Télégramme

 

Le quartier de l’Écusson est le centre historique de Montpellier. Il est le plus connu mais aussi le plus animé de la ville. C’est le lieu de prédilection de nombreux Montpelliérains, en raison de ses boutiques, terrasses, restaurants et autres lieux culturels. ‌‌C’est un bon point de départ pour votre visite de la ville, car il comporte une multitude de monuments et points d’intérêt à découvrir. L’histoire y est en effet présente à chaque rue. Côté architecture, ce quartier montre un Montpellier médiéval qui côtoie également les façades haussmanniennes. On y trouve de véritables trésors d’architecture, du Moyen-Âge au XIXème siècle, ce qui réjouira les amateurs de vieilles pierres. Commençons sans plus attendre notre sélection pour ce premier jour de visite !

 

 

Place de la Comédie

© participer.montpellier

 

Cette place est sans aucun doute la plus connue de Montpellier. Aussi appelée place de l’œuf en raison de sa forme ovale, elle est un lieu de passage incontournable pour débuter la visite du centre historique de Montpellier. À noter que cette place est l’un des plus vastes espaces piétonniers d’Europe. ‌‌Sur la place, vous pourrez notamment retrouver la Fontaine des Trois Grâce. La statue de cette fontaine est une réplique de la statue originale des Trois Grâces. Les bâtiments qui bordent cet endroit sont de style haussmannien et tranchent avec le style médiéval présent dans d’autres endroits du quartier.

 

Parcourir les rues célèbres de l’Écusson

Rue de l'Ancien Courrier - Montpellier

© Pinterest

Vous pourrez tout d’abord retrouver la rue de l’Ancien Courrier. Considérée comme l’une des plus belles rues, elle étroite et voûtée, pavée de marbre blanc poli. Les immeubles la composant sont de style ancien mais remis à neuf, proposant alors un mélange entre architecture méridionale et modernisme. Des petites boutiques de créateurs ainsi que des magasins de décorations bordent cette rue.

Rue Foch - Montpellier

© Wikimedia

 

Ensuite dans un style huppé, vous pourrez vous balader également dans la rue Foch, connu pour ses enseignes haut de gamme. En plus de ses boutiques, elle possède d’impressionnants bâtiments du XIXe siècle et elle donne sur l’Arc de Triomphe de la ville. ‌‌Enfin non loin de la rue Foch, vous pouvez aller faire un tour dans la rue de l’Aiguillerie, connue quant à elle pour son excentricité. Elle est composée entre autres de salons de tatouages, skate shop et boutiques autour de l’univers geek.

 

Place de la Canourgue - Montpellier

© Montpellier.fr

 

Vous pouvez ensuite aller vers la place de la Canourgue, connue pour être la plus vieille place de Montpellier. Elle a été créée entre 1562 et 1629. ‌‌La petite place Saint-Roch est également à voir, avec son église néogothique du même nom, l’église Saint-Roch, datant du XIXe siècle. Profitez-en pour vous détendre à une de ses terrasses si le temps le permet. Vous pourrez même y admirer un mur avec un trompe l’œil.

 
 
 
 
 
 

 

L’Arc de Triomphe

© Tohapi

Classé Monument Historique depuis 1954, ce monument rend hommage à Louis XIV, dont on aperçoit la statue un peu plus loin dans le quartier des Arceaux. Vous aurez la possibilité d’y monter afin d’avoir un magnifique panorama sur la ville. ‌‌‌‌L’arc est situé en face de la promenade du Peyrou. Il s’agit d’un parc élevé sur deux niveaux, datant du XVIIe et XVIIIe siècle. Il offre une belle vue sur les Cévennes et sur la mer et est le point culminant de Montpellier.

Le Jardin des Plantes

© L’Internaute

 

Si vous souhaitez réaliser une autre balade, le Jardin des Plantes est un endroit idéal. Créé en 1593 sous Henri IV par Pierre Richer, un jeune médecin, il devait permettre aux élèves la Faculté de Médecine de se familiariser avec les plantes médicinales. C’est ainsi que Montpellier est devenu « Capitale de la botanique » au XVIe siècle. ‌‌Classé Monument historique depuis 1992, ce grand jardin contenant 3200 espèces conserve sa fonction scientifique, mais offre également un cadre de verdure incomparable pour tous les visiteurs.

 

La Cathédrale Saint-Pierre

© Jean-Pierre Dalbéra (Flickr)

 

Enfin vous pouvez terminer votre tour du centre historique de Montpellier par la visite de la cathédrale Saint-Pierre, qui est l’une des plus grande de la région. Elle est également la seule église médiévale de l’Écusson à avoir survécu aux guerres de religion. ‌‌Construite en 1364 sur la demande du pape Urbain V, cette église est devenue cathédrale en 1536. Elle ressemble à une forteresse médiévale avec ses deux tours et de par son allure massive. Si monter des marches ne vous fait pas peur, vous avez la possibilité de découvrir le sommet de la tour Urbain V.

La cathédrale jouxte la faculté de médecine, qui est la plus ancienne école de médecine en Occident encore en activité. Son âge est assez avancé, puisqu’elle a fêté en 2020 ses 800 ans. Il est possible de visiter la faculté avec une visite guidée organisée par l’office de tourisme de la ville.

Au passage, vous pouvez vous arrêter au Musée et Conservatoire d’Anatomie, afin de découvrir ses collections exceptionnelles. Près de 5600 pièces anatomiques y sont conservées, destinées à l’enseignement en médecine. Attention aux âmes sensibles, ce musée est aussi surnommé le « Musée des Horreurs ».

C’est ici que s’achève notre sélection pour votre 1ère journée à Montpellier. Elle ne sera peut être pas réalisable en une seule journée selon le temps passé à chaque endroit, mais vous aurez ainsi la possibilité de sélectionner les visites qui vous intéressent le plus.‌‌

Passons maintenant à notre sélection pour le deuxième jour !

 

Visiter Monptellier Jour 2 : Flâner dans le quartier contemporain Port Marianne

© Midi Libre

 

Le quartier Port Marianne est un quartier récent, situé à l’est de Montpellier. Il se distingue par son architecture relativement moderne et linéaire. Il témoigne de la forte croissance démographique de Montpellier, mais aussi de la volonté de développer le territoire vers la mer. Il a également été créé pour exploiter le cours d’eau passant dans la ville, le Lez. ‌‌C’est un endroit où l’on travaille et où l’on se détend principalement. Le quartier propose en effet un univers vivant, avec des terrasses, esplanades et parcs.

Il propose donc quelques éléments d’architecture contemporaine à ne pas manquer lors de votre deuxième jour de visite.

 

Le Nouvel Hotel de Ville

© chronos-conseils.fr

 

Inauguré en 2011, le nouvel hôtel de ville de Montpellier a été réalisé par les architectes Jean Nouvel et François Fontès. Il est situé Place Georges Frêche, à l’intersection entre le centre ancien et les nouveaux quartiers de Port Marianne. Ce bâtiment haut de 40 mètres et posé sur un plan d’eau a une architecture bien particulière qui vaut le détour.

En raison de son emplacement entre le centre historique et le nouveau quartier Port Marianne, ce dernier est le symbole du prolongement du centre de la ville vers l’est. Il marque également, avec le reste du quartier Port Marianne, la naissance du premier projet urbain du XXIe siècle.

 

L’Arbre Blanc

© Le Moniteur

 

Imaginée par l’architecte japonais Sou Fujomoto, cette tour de 17 étages a accueilli ses premiers habitants début 2019. ‌‌La particularité de ce bâtiment est qu’il est inspiré d’un arbre, et hérissé de balcons et d’ombrières, qui rythment et protègent sa façade. Le but de ce projet était de mettre à l’honneur le vivre dehors. L’abondance de balcons et de pergolas engendre alors un nouveau type de rapports entre les habitants. Il représente également l’architecture du XXIe siècle.

L’Arbre Blanc accueille également la gastronomie. Charles FONTES (chef étoilé de la Réserve Rimbaud) et Eric CELLIER (chef du restaurant gastronomique La Maison de la Lozère), sont à la tête d’une brasserie située au rez-de-chaussée et au 1er étage de la tour. Un bar à tapas est également présent sur l’une des terrasses panoramiques du 17e étage.

 

Le Nuage

© Archello

 

Imaginée par le designer Philippe Stack, cette bulle de 3000 m2 propose des équipements et des services dédiés à la forme, santé et bien-être. Une salle de sport, d’aquagym, piscine, restaurant et espace beauté et santé sont notamment présents. Ce véritable temple du bien-être est situé sur l’avenue Raymond Durand, qui est l’artère principale du quartier.

Si l’envie vous en dit, vous pouvez pousser la porte de cet espace pour y passer un moment de détente. Autrement, vous pouvez simplement admirer ce bâtiment à l’allure singulière, véritable œuvre design.

 

Le Bassin Jacques Coeur

© Le Grand Montpellier

 

Pour finir la visite du quartier, vous pouvez aller vous promener près du Bassin Jacques Coeur. ‌‌Il s’agit d’un bassin d’agrément de 1,3 hectare, dont le projet à terme est d’être un port de plaisance. Ce bassin est l’un des points centraux du nouveau quartier Port Marianne. On peut y admirer un grand jet d’eau qui peut dépasser les trente mètres de haut. Une Promenade plantée de palmiers y est aménagée tout autour sur cet ensemble de 3,5 hectares.

Il doit son nom à Jacques Coeur (1395-1454). Il fut le premier Français à établir des relations commerciales suivies avec des pays du Levant. En 1436, il fut également nommé Grand Argentier du royaume de France par Charles VII. Il développa alors de nombreuses entreprises commerciales et industrielles, lui permettant de faire fortune et ainsi aider le roi Charles VII à reconquérir son territoire, alors occupé par les Anglais.  Il participa également au développement institutionnel du pays, en instaurant l’impôt direct et indirect. Mais sa réussite l’amena à être la cible de diverses accusations de la part de ses rivaux et ses nombreux débiteurs, qui provoqueront sa chute en 1451. Il est alors emprisonné et banni, et décédera en exil en Grèce en 1454.

Durant la suite de la journée, vous pouvez continuer votre tour de la ville avec une des activités ci-dessous.

 

Faire une balade en barque ou une sortie kayak sur le Lez

© Montpellier Tourisme

Vous pouvez embarquer sur le Lez non loin de Montpellier et le redescendre jusqu’au cœur du centre-ville de Montpellier. ‌‌Le Lez est un fleuve côtier qui se jette dans Méditerranée à Palavas-les-Flots. Mais il est aussi un axe très central de la ville, puisqu’il passe par le quartier Port Marianne et le quartier d’Antigone.

Bien que le fleuve passe très près de la ville, la nature est au rendez-vous. Il reste sauvage et de nombreux oiseaux passent sur son passage.

 

Visite du quartier Antigone

© photomaville

Si le temps vous le permet, vous pouvez également passer par le quartier Antigone. Ce quartier, qui a une architecture néoclassique, a été construit dans les années 80 à l’emplacement d’un ancien terrain militaire. C’est un axe piétonnier d’1km de long, destiné à unir le centre ancien au fleuve. ‌‌Il a été réalisé par le célèbre architecte Ricardo Boffil, qui a voulu rendre hommage à l’Antiquité avec un goût prononcé pour la symétrie et les axes et les jeux de perspectives.

 

Notre sélection s’arrête ici, en espérant qu’elle vous aura plu ! Pour visiter l’Alsace en une semaine c’est ici !

 

 

Sources :

cloetclem.fr
grizette.com
montpellier-tourisme.fr
montpellier.fr
vivreportmarianne.fr