Skip to main content

La région Auvergne-Rhone-Alpes est très attractive, elle attire en grande partie pour son cadre privilégié, ses paysages montagnards, ses beaux villages et belles villes comme Lyon ou Annecy et ses nombreuses randonnées. Saviez-vous que la région renfermait des joyaux historiques ?

Les châteaux de la région ne sont pas à négliger si vous êtes de passage en Auvergne-Rhône-Alpes. Cette terre de vieilles pierres se compose de 260 châteaux classés retraçant l’histoire des provinces environnantes.

Un patrimoine riche et varié entre les lacs ou et les montagnes ! Découvrez les 10 plus beaux châteaux d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Château de Menthon Saint-Bernard (Haute-Savoie)

Château de Menthon Saint-Bernard - Auvergne Rhone Alpes

© Wikipedia

Niché dans un cadre forestier, ce joyau architectural savoyard a été remanié à plusieurs reprises au fil des siècles. Il est restauré au XIXe siècle dans un style néogothique sous l’impulsion de René de Menthon.

Les origines remonteraient au Xe siècle, lorsqu’il n’était qu’un simple poste de garde en bois. Ce n’est que deux siècles plus tard que le bâtiment actuel est construit, il était à l’origine constitué de trois hautes tours reliées par un chemin de ronde. Walt Disney se serait inspiré de son architecture romantique pour le château de la Belle au Bois Dormant (tout comme le celui de Neuschwanstein ou le château d’Ussé).

À l’intérieur, un superbe mobilier d’une très grande finesse, la galerie à colombage, l’impressionnante bibliothèque, la tapisserie d’Aubusson ou encore les somptueux jardins vous surprendront à coup sûr. Ce n’est pas pour rien qu’il est surnommé le Diamant Brut de Haute-Savoie !

Et si vous voyez les choses en grand pour une réception, un mariage, un événement… Il est possible d’y louer des salles qui ont une capacité d’accueil de maximum 120 personnes.

Il est également l’un des rares châteaux à appartenir à la même famille depuis 1000 ans, la famille Saint Bernard de Menthon qui donna son nom au château.

Château de Pesteils (Cantal)

Château de Pesteils

© Wikipedia

Cette ancienne forteresse de Polminhac est un château médiéval situé sur un promontoire rocheux surplombant le village de Polminhac et la vallée de la Cère.

De l’ancienne forteresse médiévale subsiste le donjon de quarante mètres de haut. Des peintures murales du XVe siècles ornent la salle voûtée du deuxième étage  » les quatre héros de l’Antiquité » et  » le maître et son élève ».

Lorsque les assauts, conflits et luttes religieuses ont pris fin, la forteresse se transforme en résidence d’agrément C’est alors que la décoration intérieure se développe. Au XVIIe siècle, des plafonds peints viennent apporter couleur aux chambres, des tapisseries, tableaux et meubles apparaissent à la fin du XIXe siècle.

Ce qui rend cet édifice si remarquable, ce sont ses cuisines construites en 1900 par le marquis de Miramon qui y prêta un grand intérêt. Typiquement auvergnates, les cuisines sont traditionnelles avec leur « cantou », leurs coffres à sel, leurs landiers… Une multitude d’objets culinaires insolites à absolument voir !

Pendant votre visite, vous ferez certainement la rencontre d’une vingtaine de personnages évoquant une grande famille au cœur de l’histoire cantalienne.

Laissez-vous plonger dans le passé et voyager à travers les époques grâce à ces statues de cire réalisées par le Musée Grévin.

La visite de ce château promet une expérience inédite, n’attendez plus pour réserver en ligne !

Château et domaine de Vizille (Isère)

Château et Domaine de Vizille

© lebonguide.com

Un Domaine qui réunit un prestigieux patrimoine culturel et un cadre naturel propice à la détente.

Le Domaine constitue un héritage historique, culturel et naturel très riche et offre un site exceptionnel. Son parc et ses jardins labellisés « Jardin remarquable », sont ponctués d’un vaste plan d’eau et de canaux. Le jardin a été conçu par Lesdiguières et le parc permet d’aller à la rencontre de la flore et de la faune (oies, cygnes, biche, cerf, daims…).

Le château quant à lui était l’ancienne demeure des ducs de Lesdiguières au XVIIe siècle, ce sont six ducs successifs de Lesdiguières, qui furent propriétaires chacun leur tour.

Le domaine de Vizille possède une certaine place dans l’histoire de France puisqu’il accueillit le 21 juillet 1788 l’Assemblée des trois ordres du Dauphiné, prémices des événements révolutionnaires de 1789.

Si vous vous y rendez, ne manquez pas le Musée de la Révolution française qu’il abrite, ainsi qu’un centre de documentation-bibliothèque consacrée à la Révolution française. Ce domaine constitue un véritable bien commun.

Petite anecdote, le château est lié à une légende démoniaque… Cliquez-ici pour la découvrir ! (Dans la section anecdote).

Château de Montmelas (Rhône)

Château Montmelas

© Instagram : profiter_enjoy

Cet ancien château fort, est situé au cœur du Beaujolais, à seulement 40 min de Lyon. Entre le Xème et le XIIème siècle, un bâtiment de pierres est édifié.

L’histoire de cette bâtisse est étroitement liée à celle du Beaujolais, le site ayant appartenu très tôt aux Sires de Beaujeu. Ce fort a abrité une garnison jusqu’en 1566. Il est profondément remanié au XIXème siècle dans un style néogothique par Louis Dupasquier, architecte contemporain de Viollet-le-Duc.

Aujourd’hui, le château est une propriété privée, gérée par les descendants du Comte et de la Comtesse Henri d’Harcourt, il appartient toujours à la même famille (passant de mains en mains depuis 1566). Il continue à fleurir dans un cadre idyllique propice aux belles promenades, essentiellement dans le jardin à la française et offre une vue extraordinaire sur toute la vallée du Rhône et sur le Mont-Blanc.

Sans parler de l’extérieur, l’intérieur majestueux est composé de 12 chambres. La forme extérieure de la bâtisse se caractérise par sa forme polygonale, ses angles et son donjon à mâchicoulis.

Forteresse de Polignac (Haute-Loire)

Forteresse de Polignac

© Canva

Surplombant l’un des plus beaux villages de France, cette forteresse appartient à la famille Polignac depuis plus de 1000 ans. Aujourd’hui, ce véritable musée à ciel ouvert propose des visites guidées et un spectacle médiéval annuel.

Il est suspendu à un éperon rocheux, résulte de la rencontre entre l’eau qui recouvrait le bassin du Puy en Velay il y a environ 3 millions d’années, et la lave des éruptions volcaniques.

Témoin d’une histoire riche et mouvementée, la forteresse possède un système défensif unique et un donjon de 32 mètres de haut. François 1er s’y rend en 1533 et la forteresse est finalement abandonnée au XVIIème siècle au profit du château de Lavoûte Polignac.

La vue depuis le donjon haut de 32m est époustouflante, ce site offre un panorama unique.

Château de Grignan (Drôme)

Chateau de Grignan

© Tripadvisor

Cette somptueuse demeure est un palais Renaissance et classique qui vous fera voyager à travers 1000 ans d’Histoire où séjourna et s’éteignit l’illustre Marquise de Sévigné.

Construit au XIIe siècle sur un piton rocheux, il est un beau témoignage de l’architecture Renaissance et du classicisme français. À la Renaissance, la forteresse est transformée en une prestigieuse demeure de plaisance par la famille des Adhémar.

Il appartient depuis 1979 au Département de la Drôme et offre aujourd’hui de précieux témoignages sur l’art de vivre des époques passées.

Le château propose également une programmation culturelle : théâtre, musique, les Fêtes nocturnes… Finalement, vous y découvrirez depuis ses terrasses, un panorama imprenable à 360° sur la Provence, les champs de lavandes, le mont Ventoux et le village de Grignan. À couper le souffle !

Château de Val (Cantal)

Château de Val

© tourismecorreze.com

Ce site incontournable de la région fait partie des monuments historiques les mieux conservés et les plus remarquables de la région. Datant du XIIIe siècle, le château de Val est un château fort remanié et restauré à plusieurs reprises. C’est Guillaume IV d’Estaing qui achète Val et fait construire l’édifice actuel.

Une chapelle gothique du XVe se dresse dans la cour d’honneur, elle est dédiée à Saint-Blaise. Le premier étage comprend trois grandes salles ornées de décoration du milieu du XIXe siècle. Quant au second étage, il abrite de nombreuses expositions.

Il reste dynamique et organise diverses animations musicales, pièces de théâtre, jeu de piste pour les enfants…

Il bénéficie d’un environnement idyllique propice à la tranquillité et à la détente au cœur d’un écrin de verdure et se reflète dans les eaux. D’ailleurs, il fut sauvé de justesse de la noyade, il est aujourd’hui niché sur une presqu’île en bordure de lac.

Château de Murol (Puy-de-Dôme)

Château de Murol

© auvergnevolcansancy.com

Faisant face au Massif du Sancy, le château de Murol est construit sur un promontoire basaltique dominant le village de Murol. Il est édifié à partir du XIIIe siècle et constitue un témoignage d’une vie seigneuriale prospère.

En pénétrant dans le château, vous serez instantanément propulsé dans le temps grâce aux espaces de vie reconstitués, et visites guidées réalistes en costume. L’histoire de l’édifice est intimement liée à la vie d’un seigneur auvergnat au XVème siècle : Guillaume de Murol. Grâce à son livre de compte, nous connaissons avec précision la vie de cette forteresse et des personnages qui ont pu y être.

La forteresse, qui était la propriété de la famille d’Estaing, a continué à s’adapter aux diverses évolutions militaires du XVe siècle au début du XVIIe siècle. En raison de la politique de désarmement de Richelieu et de l’influence de la Révolution française, le château perd progressivement ses fonctions résidentielles et prend le rôle de prison, un repaire de brigands et enfin une carrière.

Ce puissant château possède un pouvoir d’attraction fort encore aujourd’hui, il a d’ailleurs accueilli le tournage du film Kaamelott !

Château de la Rochelambert (Haute-Loire)

Château de la Rochelambert

© Facebook – Château de la Rochelambert

Adossé à une roche volcanique sur les bases d’une ancienne auberge datant de l’Antiquité, le château de la Rochelambert est une demeure du XIe siècle originellement destiné à contrôler la voie très fréquentée en face d’elle.

Le premier seigneur connu qui y résida fut le chevalier Pierre de la Rochelambert en 1074. À cette époque, l’édifice contrôlait l’ancienne chaussée Jules César qui passait en contrebas et servait de point de contrôle sur la route de Saint Jacques de Compostelle.

Partiellement détruit en 1562 suite à une attaque, il faudra attendre le début du XVIIe siècle pour qu’Hélène de Lestrange, épouse du marquis de la Rochelambert, se charge de le reconstruire.

Le château a appartenu à la famille de la Rochelambert depuis son origine jusqu’en 1922 lorsque la famille vend la demeure. Vidé de tout son mobilier par M. Bresset (antiquaire) qui l’achète en 1939, il le remeuble petit à petit, vous pourrez donc y découvrir des pièces d’époques remarquables.

Château de Bouthéon (Loire)

Château de Bouthéon

© domaine-des-grands-cedres.fr

Cette véritable merveille témoignant de la richesse patrimoniale de la région est à ne pas rater. La beauté de son architecture surprend instantanément !

Construit à la fin du XVe siècle par Mathieu de Bourbon, le château se compose de deux grands bâtiments parallèles donnant sur la cour d’honneur. Cette forteresse médiévale devint résidence bourgeoise à la Renaissance, et Bouthéon fut le premier château des bords de Loire.

Autrefois propriété de Lafayette, Bourbon et Gadagne, Bouthéon appartient à la ville depuis 1995, qui l’a restauré et transformé en une attraction culturelle et touristique, comprenant un musée, un aquarium, un parc zoologique et botanique et un espace de séminaire d’entreprise.

Des chasses aux œufs de Pâques, Fête de la Courge, Château du Père Noël sont des événements organisés tout au long de l’année, animant le château au plus grand plaisir des petits comme des grands !

Nous espérons que cet article vous a plu et vous aura donné envie de découvrir les trésors de ces somptueux châteaux d’Auvergne-Rhône-Alpes !

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡