Skip to main content

Après vous avoir fait rêver avec le meilleur de la Corse du Sud, cap vers le nord pour découvrir la Haute-Corse ! La Haute Corse regroupe une multitude de paysages à couper le souffle !

Entre ses déserts, ses baies aux eaux cristallines, ses petites criques et villages pittoresques… C’est un véritable paradis sur terre à faire au moins une fois dans sa vie !

Découvrez dans cet article les incontournables de la Haute Corse à ne pas manquer durant votre voyage.

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Village de Nonza

Village de Nonza

© Nicolas Wallon – Corse Matin

Le village de Nonza est un de ces petits villages pittoresque et authentique de la Haute-Corse, son succès est en grande partie dû à sa célèbre plage de galets noirs. Pourquoi cette couleur ? En raison des déchets « inoffensifs » rejetés en mer de l’usine d’amiante, construite à flanc de montagne en activité à Canari jusqu’en 1965.

Au cœur du village, vous pourrez vous promener dans les jolies ruelles typiques, découvrir l‘église Saint-Julie, la fontaine Saint-Julie et sa légende, la Tour Paoline, ou encore vous restaurer dans un bar-restaurant en profitant d’un superbe point de vue sur la mer. Nous vous conseillons La Sassa, un célèbre restaurant perché au bord de la falaise dont la position permet de jouir d’une vue à couper le souffle !

Saint-Florent

Citadelle Saint-Florent - Haute-Corse

© voyagetips.com

Niché entre le Cap Corse et le désert des Agriates, Saint-Florent est une petite citadelle souvent considérée comme le petit Saint-Tropez. Depuis Saint-Florent, vous pourrez admirer des plages figurant parmi les plus belles de Corse comme la plage du Lodu ou celle de Saleccia, vous aurez l’impression de découvrir des paysages paradisiaques dignes des Maldives ou des îles caraïbes !

Une ambiance particulière se dégage de la ville, tout simplement parce que derrière cette station balnéaire très chic et prisée, se cache une très ancienne cité moyenâgeuse au patrimoine remarquable. Par exemple, ne manquez pas la jolie cathédrale de Nebbio dont la fresque murale date du XVe siècle !

Vous trouverez de nombreux bars et restaurant le long du port de plaisance qui est l’endroit le plus animé de la ville. Depuis la citadelle, vous pourrez admirer un superbe coucher du soleil. Cette jolie ville est un incontournable de la Haute-Corse !

Si vous vous y rendez début août, vous aurez l’occasion d’assister au festival Porto Latino qui se déroule sur le parvis de cette citadelle.

Le désert des Agriates

Le désert des Agriates

© Canva

Celui-là, vous ne devez vraiment pas le louper lors de votre excursion en Haute Corse. Saviez-vous qu’il s’agit du seul désert de France qui s’étend sur 15.000 hectares ?

Que vous découvriez ce fabuleux paysage en bateau, à pied ou encore en quad, vous aurez face à vous cadre hors du commun avec des paysages magnifiques qui borde les plages les plus paradisiaques de Corse, où la flore et la faune sont extrêmement riches.

Il faut néanmoins vous attendre à croiser du monde, c’est un lieu très touristique de la Haute-Corse.

Entre roche sèche et eaux cristallines, ce paysage est unique et vous invite à la rêverie et à l’étonnement. Voici quelques-unes des plus belles plages qui bordent le désert des Agriates, certaines plus facilement accessibles que d’autres. Vous pouvez vous y rendre en bateau, à pieds (il faut bien marcher) ou en 4×4 !

  • La plage du Lodu
  • La plage de Saleccia
  • La plage du Loto
  • La plage de Ghignu

Entre le sable fin, la mer turquoise et le maquis aride de la roche, vous ne pourrez pas rêver d’un plus beau paysage !
Pour plus d’infos sur les plages du désert des Agriates c’est ici !

Les Gorges

Les gorges de l’Asco

Les gorges de l'Asco

© paradisu.info

Si vous passez par Saint-Florent, nous vous conseillons de vous rendre dans la région des gorges de l’Asco, à environ 1h30 de Saint-Florent.

Ces gorges se situent entre le village de Moltifao et celui d’Asco, où vous trouverez le célèbre pont Génois. De nombreux sentiers sont aménagés pour s’y rendre.

Puisque les gorges sont à l’abri des montagnes verdoyantes, il est très agréable de vous rendre aux gorges de l’Asco quand il fait très chaud puisqu’il y a beaucoup d’ombre.

De plus, la route pour s’y rendre est splendide, mais on préfère vous prévenir, ça serpente pas mal ! 🥴

Gorges de la Restonica

Gorges de la Restonica

© paradisu.info

Au cœur de la Corse, dirigez-vous au sud de Corte pour découvrir les magnifiques gorges de la Restonica.

Très apprécié des randonneurs et baigneurs, la rivière ruisselle à travers les gorges et prend sa source près du Monte Rotondo : c’est une des plus belles vallées de l’île de Beauté.

Vous profiterez alors de paysages à couper le souffle entre falaises, pics, cascades, pins et bouleaux, multiples fleurs, piscines naturelles… Les gorges de la Restonica sont tout simplement une pure merveille de la nature. D’ailleurs, profitez-en pour vous rendre aux magnifiques lacs de Melo et de Capitello.

Un endroit parfait pour les amoureux de la nature et pour profiter d’une journée rafraîchissante au cœur d’un paysage verdoyant !

Gorges de Spelunca

Gorges de Spelunca

© roc-e-mare-cargese.com

En continuant sur cette lancée, vous pouvez également opter pour les gorges de Spelunca nichées entre les villages d’Ota et d’Évisa.

Tout aussi splendides et dépaysantes que les gorges de la Restonica, vous pourrez y passer une journée mémorable ! C’est l’endroit parfait pour une halte pique-nique ou un bain rafraîchissant dans la rivière aux eaux translucides. Les paysages vertigineux sont dominés par un énorme rocher en haut duquel aurait existé le château des Leca perché au lieu-dit U Castellu, détruit au XVIIe siècle selon la légende locale.

Le long du sentier qui descend le long des gorges de la Spelunca, vous aurez de nombreux panneaux explicatifs sur la flore et la faune, c’est avant tout une balade culturelle et facile qui plaira à coup sûr !

Les sites archéologiques

Aleria

Site archéologique d'Aléria

© S.Aude – isula.corsica

Témoin de la présence de colonies romaines en Corse, les ruines de la cité antique d’Aléria sont décrites pour la première fois au XIXe siècle par Prosper Mérimée, en 1839.

La cité fut la capitale de l’Ile à l’époque de l’Antiquité, avant d’être abandonnée au Ve siècle. Les fouilles archéologiques ont permis de dévoiler le forum et le soubassement des principaux monuments de la ville romaine. Un site passionnant ! Vous pouvez commencer la visite par la Musée Archéologique d’Aléria et terminer sur le forum romain.

Vous pouvez profiter de cette visite pour faire une petite escapade au village d’Aléria. Il offre un panorama sur la rivière Tavignano et sur les paysages environnants. À proximité du village se trouvait le port de guerre des Romains, Diana portus, sur l’actuel étang de Diane, cliquez ici pour découvrir la légende de Diane…

Mariana

Deuxième site archéologique témoin de la présence du peuple romain : Les ruines de Mariana. Mariana a été une cité importante dans la province romaine de Corse.

Cette colonie romaine fondée par Marius au début du Ier siècle avant JC. Dès le 4e siècle, elle possédait un baptistère et une basilique paléochrétienne.

Nécropole, mosaïques, stèles, édifices religieux… Racontent de nombreux siècles d’histoire antique et médiévale, un site très intéressant pour en découvrir plus sur les civilisations anciennes !

La citadelle de Calvi

La citadelle de Calvi

© balagne-corsica.com

Voici un petit trésor au cœur de l’île de Beauté… La citadelle médiévale de Calvi ! Cette ville est incontournable en Haute-Corse, et ne pas y faire un saut serait une grave erreur… Les remparts dominant la cité de Balagne, Calvi est une ville pleine de charme qui séduit les locaux comme les touristes.

La citadelle est construite au XIIIe siècle sur un promontoire rocheux qui surplombe la mer. C’est ici que se trouve la maison de Christophe Colomb, né à Calvi vers 1436.

Depuis la citadelle, vous aurez une vue imprenable à 360° sur Calvi, déambulez et flânez dans les ruelles pavées, et rues commerçantes telle que la rue Clemenceau, découvrez la place d’armes et l’ancien palais des gouverneurs, la tour de sel, l’Oratoire Saint Antoine, la cathédrale Saint Jean Baptiste, la somptueuse église Sainte Marie Majeure…

Vous pourrez finir votre promenade par une balade sur le port.

Si vous avez le temps, laissez-vous tenter par la découverte de l’Ile Rousse avec ses plages de sable fin. C’est d’ailleurs une des villes que les touristes visitent en premier. Pour cause, elle a de quoi plaire ! Ses ruelles charmantes, sa vieille ville et la simplicité qui en dégage en font une étape phare !

Le golfe de Porto

Le golfe de Porto

© Gilles Lansard

Pour terminer notre excursion en Haute-Corse, direction le golfe de Porto !

Le Golfe de Porto jouit d’une position avantageuse entre 3 sites naturels d’exception : les calanques de Piana, la réserve de Scandola, le Golfe de Girolata, et le charmant village de Porto. Ces sites sont vraiment des trésors naturels et ils méritent d’y consacrer au moins deux jours.

Le Golfe de Porto réuni tout ce que l’île de Beauté à de plus beaux à offrir. Pour visiter la réserve de Scandola et les calanques de Piana, vous pouvez vous y rendre en bateau pour découvrir le paysage somptueux tout en naviguant, c’est le meilleur moyen de découvrir le Golfe et ses merveilles ! Néanmoins, l’excursion en bateau est très prisée, nous vous conseillons de réserver en ligne en amont.

C’est une étape qui peut totalement s’inscrire dans un itinéraire de visite en Haute-Corse bien que le golfe appartienne au département de la Corse du Sud, et vous regretteriez sûrement de ne pas le visiter !

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡