Skip to main content

Qui n’a jamais collé de poisson dans le dos ou fait une blague qui n’a peut-être fait rire que vous ? Jour préféré des farceurs, le poisson d’avril amuse petits et grands depuis des siècles. Ce jour marqué par des canulars, farces et blagues est connu pour le poisson que l’on colle dans le dos à ses amis, de ses connaissances ou  de sa famille. Cette tradition perdure chaque année et pourtant, connaissez-vous son histoire ?

Encore aujourd’hui, les origines du poisson d’avril sont nombreuses et restent mystérieuses mais nous pouvons vous raconter l’histoire et les potentielles origines de ce jour pour le moins particulier…

Qu’est-ce que le poisson d’avril ?

Comme expliqué dans l’introduction, les blagues du poisson d’avril sont des blagues ou des farces que l’on fait le 1er avril à nos proches. Il est cependant courant de faire des canulars dans les médias (la presse écrite, la radio, la télévision et Internet). Une autre blague populaire du poisson d’avril consiste à accrocher un poisson en papier dans le dos de quelqu’un en s’exclamant une fois qu’il s’en rend compte « Poisson d’avril ! ».

Les origines du poisson d’avril

L'histoire du Poisson d'avril

© senenews.com

En réalité, le mot « poisson d’avril » a été confirmé au XVe siècle : ses premières traces écrites connues se trouvent dans la « Doctrine du temps présent » de Pierre Michault publiée en 1466 désignant alors un entremetteur, jeune garçon chargé de porter les lettres d’amour de son maître.

Cet usage est confirmé par le Livre de la Déablerie d’Eloy d’Amerval, daté de 1507. Son utilisation pour désigner la tromperie n’a été confirmée qu’au XVIIe siècle dans La Vie de Charles V, duc de Lorraine de Jean de Labrune, daté de 1691.

En 1718, l’Académie française utilise l’expression « donner un poisson d’avril » ce qui signifiait « forcer quelqu’un à faire des démarches inutiles pour se moquer de lui ».

Bien que les usages de l’expression diffèrent, de nombreuses légendes et origines alimentent le mystère autour de l’origine du poisson d’avril, malheureusement, presque toutes semblent ne pas tenir la route…

Le lien avec la religion

Les hypothèses s’entremêlent… Selon l’historienne et anthropologue Nadine Crétin, il y a certainement un lien avec la religion qui était très importante au Moyen-Age.

En effet, le 1er avril marque la fin du jour du carême et le poisson d’avril était très certainement une manière de se moquer des autorités, qui étaient principalement religieuses.

En outre, l’ichthus chrétien, symbole graphique représentant un poisson, peut être interprété comme un acronyme du nom de Jésus utilisé du Ier au IVe siècle. D’ailleurs, le mot poisson serait une corruption du mot Passion.

Le calendrier de Charles IX

Au XVe siècle, l’année commençait à des dates variées en fonction des villes et régions européennes (Noel, 1er mars, 25 mars), cela correspondant au calendrier julien.

En France, le premier jour de l’année débutait à des dates différentes selon les provinces. Néanmoins, dans celles ou l’année commençait le 25 mars, les festivités pouvaient durer jusqu’au 1er avril. En 1564, le roi Charles IX fixe le premier jour de l’année au 1er janvier avec l’Édit de Roussillon et le pape Grégoire XIII étend la mesure à l’ensemble de la chrétienté avec le calendrier grégorien en 1582.

La légende raconte que beaucoup de personnes avaient du mal à s’adapter à ce nouveau calendrier ou n’étaient tout simplement pas averties de ce changement, ils continuèrent alors de célébrer le 1er avril en offrant des cadeaux de nouvel an à cette date. Dès lors, certains se moquèrent en racontant aux étourdis des histoires pour rire et leur remettre de faux poissons correspondant à la fin du carême.

1er avril 2022, 2023 et 2024 - Date et origine - iCalendrier

© icalendrier.fr

Ainsi apparaît le fameux poisson d’avril, jour des fous, jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement… Encore une fois l’origine n’est pas prouvée d’autant plus que le 1er avril est fêté dans d’autres pays.

En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. D’ailleurs, le musée du château de Dieppe conserve une belle collection de cartes postales sur ce thème.

La saison de la pêche

Une légende viendrait d’autres pays et serait en lien avec l’ouverture ou la suspension de la saison de pêche le 1er avril. Il était alors courant d’offrir un hareng aux pêcheurs pour se moquer d’eux si la pêche était trop facile ou à l’inverse peu prometteuse.
Une habitude populaire aurait vu le jour : on accroche alors discrètement un vrai poisson dans le dos des pêcheurs qui, à cause de leurs habits larges ne s’apercevaient de la supercherie que lorsque le malheureux poisson ne devenait gluant et malodorant. (Avis à ceux qui se sont fait coller des poissons en papier dans le dos, vous voyez, il y a pire !)

Ainsi serait né le goût de faire ce jour-là des petits cadeaux pour rire, des plaisanteries ou des mystifications. Malheureusement cette hypothèse est rejetée, les archives historiques mentionnant d’autres dates par les autorités gérant les pêches.

Cette coutume de faire des plaisanteries s’est répandue dans de nombreux pays, bien que le poisson ne se soit pas toujours exporté en même temps dans le monde entier.

5 gros poissons d’avril de l’histoire

Bon, même si l’origine de cette journée reste floue on peut se délecter des nombreux canulars et farces qui ont beaucoup fait parlé : Retour sur quelques poissons d’avril célèbres !

L’arbre à spaghettis de BBC

Le Matin - Poisson d'avril arbre à spaghetti de BBC

© Le Matin

Le 1er avril 1957, la chaîne BBC réputée pour son sérieux, diffuse un reportage pour le moins burlesque. On y voit dans le canton de Tessin à la frontière franco-suisse des paysans cultiver des arbres à spaghettis et en faire la cueillette.

En effet, cette année-là, dans la région du lac de Lugano, en Suisse, la récolte du spaghetti avait été particulièrement abondante en raison d’un hiver plutôt doux et de « la quasi-disparition du charançon du spaghetti ».

Reportage très intéressant sur l’hybridation d’arbres nécessaire pour obtenir des spaghetti de longueur « parfaite » !

Les éoliennes et la rotation terrestre

En 2009, des journalistes spécialisés de France 3 Poitou-Charentes nous expliquent en plein journal du 13h que les éoliennes seraient responsables d’un ralentissement de la rotation de la Terre. En effet, ce phénomène ferait passer nos journées de 24 à 25 heures et il faudrait donc revoir toutes nos mesures du temps.

L’équipe de France déclare forfait

Raymon Domenech déclare forfait en mai 2008

© RTL

Vous vous souvenez de la frayeur du 1er avril 2008 ? Le sélectionneur de l’équipe de France Raymond Domenech publie une vidéo faisant croire que l’équipe de France n’était pas prête pour l’Euro 2008 et déclarait forfait sur le site de la Fédération française de football.

« On a beaucoup réfléchi. On s’est dit que finalement la saison était très chargée pour les joueurs. À quoi ça sert d’envoyer une équipe de France à l’Euro qui ne sera pas compétitive ? », « Le mieux c’est de dire : on n’y va pas. On a prévenu la FIFA, ils pensent qu’ils vont récupérer l’Écosse à notre place. »

L’entraîneur enchaîne alors :  « J’ai réussi à vous convaincre ? Ah, mais n’oubliez pas qu’aujourd’hui nous sommes le premier avril ! Alors, au 29 juin (jour de la finale de la compétition) ! » Ce vendredi 1er avril, Didier Deschamps n’a pas eu l’idée de nous faire cette même frayeur…

Le Parisien - poisson d'avril déplacer la Tour Eiffel à Marne-la-Vallée

© Le Parisien

En 1986, Le Parisien annonce une nouvelle abracadabrante ! La tour Eiffel déménage ! Elle va être déplacée à Marne-la-Vallée, dans le futur parc Disneyland. Pour cause, un stade de 35 000 places va être construit à la place de notre chère Dame de Fer en vue des Jeux olympiques de 1992. Beaucoup se sont fait avoir…

On a retrouvé le village d’Astérix

1993, le journal londonien The Independent connu pour son sérieux annonce que des archéologues ont découvert des vestiges du village d’Astérix.

Situées au Yaudet, près de Lannion en Bretagne, les découvertes se trouvent alors à l’endroit où René Goscinny l’avait comté dans ses livres. Des professeurs d’Oxford et de Brest rentrent dans le jeu en déclarant avoir trouvé des pièces ornées de sangliers (le plat préféré d’Obélix) ainsi qu’une collection de menhirs.

N’hésitez pas à nous faire part des blagues de poisson d’avril que vous connaissez dans les commentaires !

Découvrir les légendes et les traditions de la galette des rois
Les différentes traditions de Noel

Sources photo :
lepoint.fr
wikipedia
20minutes.fr