Skip to main content

Surnommée la « ville rouge » en raison des briques rouges qui composent les façades de ses bâtisses, Albi n’a pas perdu son charme d’antan. Depuis le Moyen-Âge, Albi est une ville hérétique phare et accueille des milliers de religieux et pèlerins chaque année.

Ce bastion du pouvoir catholique était la base de la croisade sanguinaire des Albigeois du XIIIe siècle contre les Cathares, et une ambiance particulière marquée par ce lourd passé règne dans la ville.

Visiter Albi revient à découvrir un patrimoine bâti religieux et culturel très riche combinant églises, musées et lieux naturels. Découvrez dans cet article 10 choses à faire et voir pour visiter Albi et ne rien louper !

Pour découvrir encore plus de choses à visiter à Albi c’est ici !⬇️

La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi

Cathédrale Sainte-Cécile d'Albi

Cathédrale Sainte-Cécile d’Albi

Élue plus belle cathédrale de France par les utilisateurs d’Henoo, la cathédrale d’Albi est un véritable joyau historique et architectural, ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de la plus visité de France !

Construite de 1282 à 1480 sur un éperon rocheux, elle fut une forteresse militaire et propose un style gothique méridional avec ses voûtes grandioses.

Si l’extérieur semble austère et sérieux, attendez de voir l’intérieur avec les riches décorations colorées qui sortent totalement du lot et de ce qu’on peut avoir l’habitude de voir. La cathédrale renferme un véritable trésor : Le plus grand et le plus ancien ensemble de fresques de la Renaissance italienne.

Le chœur est également magnifique et rare avec son jubé en filigrane orné.

La cathédrale d’Albi est assurément l’incontournable de la ville à ne manquer sous aucun prétexte !

Toutes les infos sur les tarifs et les horaires ici !

Musée Toulouse-Lautrec

Musée Toulouse-Lautrec Albi

© (Albi) Entrée du Musée Toulouse-Lautrec sur la place sainte Cécile.

Saviez-vous qu’Albi était la ville natale du célèbre peintre Henri Toulouse-Lautrec ? Cet artiste et illustrateur du XIXe siècle a su se démarquer avec son style postimpressionniste glamour, vous avez peut-être déjà aperçu ses peintures sur des affiches pour le Moulin Rouge par exemple.

Installé dans le Palais médiéval de la Berbie d’Albi (ancien palais épiscopal), ce musée dispose de plus d’un millier de pièces dont les collections du célèbre artiste sont complétées par des œuvres de ses contemporains comme Henri Matisse ou encore Maurice Denis.

Ces créations cohabitent aussi avec des sculptures dont certaines de Rodin ou Maillol.

Toutes les informations sur le musée sont sur le site officiel !

Jardins de la Berbie

Jardins de la Berbie Albi

© Tripadvisor – Chantal

Une fois votre visite terminée, pourquoi ne pas vous promener dans les somptueux jardins ? Caché derrière l’impressionnant palais, ce magnifique jardin classé jardin remarquable est l’un des sites les plus visités de la ville.

Caractéristiques des jardins classiques à la française : arabesques de buis taillés sur lit de graviers blancs accompagnés en période estivale d’un fleurissement de qualité, des parterres de fleurs et les topiaires des jardins, mis en valeur par les murs du palais épiscopal.

Le tout surmonté d’une terrasse panoramique très facilement accessible et qui offre une vue remarquable sur les jardins et au-delà.

En se retournant, une vue en contreplongée de la cathédrale donne le sentiment de dominer la ville Vous pouvez également contempler de l’autre côté du Tarn les quartiers nord d’Albi et les magnifiques ponts qui enjambent la rivière.Le musée de la Mode

Collégiale Saint-Salvi

Collégiale Saint-Salvi Albi

Collégiale Saint-Salvi Albi

Cette belle église vivotant dans l’ombre de la cathédrale mérite néanmoins le détour ! Portant le nom du 1er évêque de la ville d’Albi au VIe siècle, cette église trône fièrement à l’angle de la place Sainte-Cécile depuis le XIe siècle. L’architecture est très composite car les travaux ont été interrompus pendant la croisade des Albigeois.

Montez les escaliers pour découvrir le cloître niché au cœur de la vieille ville ! Construit en 1270, ce havre de paix ou règne le calme et le silence invite à la quiétude et à la contemplation.

Dans l’ombre de la cathédrale Saint-Cécile, on retrouve la collégiale Saint-Salvi qui fait partie des bâtiments les plus anciens de la ville. Cet édifice est construit tout en haut des buttes qui font partie du relief géographique le plus marqué de la ville.

Au centre de ce cloître, les arches laissent place à un jardin planté d’aromates et d’herbes à l’image d’un potager comme celui qui aurait nourri le clergé il y a des siècles. C’est l’un des cinq jardins potagers créés par la ville d’Albi pour offrir aux passants légumes, condiments et aromates : un patrimoine végétal et comestible partagé.

Académie des Miniatures

Académie des Miniatures Albi

© Tripadvisor

À deux pas du pont vieux, sur la rive droite du Tarn, venez découvrir ce musée particulier qui présente une collection de maisons et boutiques miniatures à l’échelle 1/7. Il s’agit du travail nourrit par la passion de l’artiste Annie Jaurès, âgée de 80 ans, qui a minutieusement conçu ces 34 vignettes minuscules tout au long de sa vie

Les miniatures recréent les intérieurs d’un hôtel particulier du XIXe siècle richement décoré, des boutiques ou encore des scènes de l’enfance de l’artiste.

L’attention portée aux détails et la représentation fidèle des maisons de l’époque sont particulièrement fascinantes. Les créations reprennent le mobilier, les bibelots, les tableaux, les photos de famille, les instruments de musique, des rues parisiennes sont reproduites dans leur intégralité.

Un travail d’orfèvre hors du commun à découvrir tout en profitant d’un salon de thé, de délicieuses pâtisseries maison et d’un somptueux jardin fleuri !

Archéocrypte de Sainte Sigolène

Archéocrypte de Sainte Sigolène

© Tarn Tourisme

À proximité de la ville d’Albi, découvrez une Mérovingienne nommée Sigolène qui fonde l’un des premiers monastères de femmes au début du VIIe siècle.

Vous pouvez aujourd’hui découvrir sa crypte décorée de fresques abritant les restes de Sigolène et déambuler dans un musée archéologique qui présente une riche collection d’objets datant de la préhistoire jusqu’au Moyen-Âge : Ustensiles de cuisine, accessoires d’habillement, objets du quotidien, instruments de musique…

Une exposition permanente est présentée, composée d’objets du site de Troclar et des expositions temporaires, aux thématiques diverses, sont proposées par la société archéologique.

Pont-Vieux

Pont-Vieux Albi

Pont-Vieux Albi

Construit en 1040 à l’initiative d’une assemblée constituée de vicomte, d’habitants de la ville et des diocèses voisins, ce pont mesure plus de 150m de long et repose sur seulement 8 arches.

Le pont aida à développer le quartier de la rive droite, c’est aujourd’hui l’un des plus anciens ponts de France d’origine médiévale encore en service.

Lorsque vous traversez le pont, vous aurez une superbe vue sur le palais de la Berbie et la cathédrale Sainte-Cécile. Ce pont était autrefois fortifié, verrouillé de part et d’autre par des ponts-levis. Il était défendu par la tour fortifiée Notre Dame, aujourd’hui disparue.

À cette époque, beaucoup de ponts sont construits en France, due au développement de la circulation, conséquence des croissances productives, démographiques et commerciales. Au XIIème siècle, Albi est un carrefour important, le Pont Vieux était un passage obligé, il permettait de prélever un péage.

La Maison du Vieil Alby

Maison du Vieil Alby

© Albi Tourisme

Découvrez l’une des plus anciennes maisons de la ville nichée au cœur du quartier historique de Castelnau. La maison à pans de bois du Vieil Alby est une maison du XIIe siècle faite de briques et pans de bois typique des vieilles maisons médiévales.

Au rez-de-chaussée se trouvait l’« obrador » où l’artisan exposait et vendait sa production. Il vivait au 1er étage. Au-dessus, le linge et les produits agricoles séchaient dans le « soleillou », le grenier à ciel ouvert.

L’intérieur est orné de décors médiévaux : escaliers, plafonds à solives, un escalier vous mènera à l’exposition temporaire et vous y découvrirez la projection de vidéos produites par l’association : « Le jeune Henri de Toulouse-Lautrec au château du Bosc » et « Le paysage urbain Albigeois ».

Avec en toile de fond l’imposant clocher de la cathédrale, la maison du Vieil Alby vous promet de magnifiques souvenirs et une visite très intéressante !

Centre d’Art le LAIT

Dans les anciens moulins à farine de la rive droite du Tarn se tient cette salle d’exposition et un atelier d’art contemporain.

Depuis son ouverture en 1989, les artistes créent des œuvres spécifiquement destinées à être exposées dans cet espace industriel atmosphérique. Il n’y a pas d’exposition permanente, mais il y a un programme animé d’ateliers, de conférences et d’expositions temporaires, vous pourriez donc tomber sur une fête inattendue sur l’art moderne si vous êtes de passage !

Les terrasses du jardin du moulin sont très agréables, elles vous offrent un point de vue magnifique sur le fleuve qui mène à la Cité épiscopale.

Promenade le long du Tarn

promenade le long du Tarn Albi

© Albi Tourisme

Que diriez-vous d’une bonne promenade dans un cadre privilégié pour terminer votre visite d’Albi ? La ville jouit d’un emplacement géographique remarquable dû à la présence du fleuve Le Tarn. Que vous soyez à pied ou à vélo, vous apprécierez un magnifique panorama sur les vieux moulins.

Des itinéraires pédestres conduisent aux berges du Tarn et des parcours vélos routes gratuits sont accessibles pour les balades à vélo ! De quoi profiter d’une sortie en famille en plein air pour finir votre visite d’Albi en beauté avec une belle vue sur les remparts du Palais de la Brebie !

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡