Maison dite Château Ripert

Fumay , Grand Est, France
Picture
1 / 1
Iconly/Light-Outline/Upload

La maison, à laquelle on accède par une avant-cour, présente une porte située sous un porche. Le plan s'organise en trois sous ensembles, comprenant de manière systématique un étage de comble, éclairé par des chiens-assis sur 2 des 3 sections. On ne dénombre des étages que dans la section centrale et sur la partie droite de la construction. Certaines baies font l'objet d'un traitement particulier avec apposition d'auvent ou se présentent sous forme de bow window en brique. La couverture, à longs pans et réalisée en ardoise, présente une demi-croupe débordante surmontée d'un épi dans la section de droite. Le calcaire de Givet, appareillé en moellon, constitue le gros oeuvre de cette maison. Jardin situé sur la partie postérieure. Une maison de gardien, à la mise en oeuvre masquée par un crépi, se situe à l'entrée de la propriété. Histoire : L'appellation de cette maison, le " Château Ripert " est rapportée par certaines personnes âgées. M. Ripert était un médecin, connu pour avoir écrit plusieurs articles sur les troubles de santé chez les ardoisiers. La maison connaîtra plusieurs modifications, notamment durant les années 1920 avec la suppression des balconnets situés côté jardin qui s'est accompagnée d'un remaniement des baies.

Informations pratiques & Contact
183 rue Anatole France, null Fumay , France

Aucun horaire spécifiés

Découvrez d'autres lieux, activités et événements similaires