Skip to main content

Direction le sud de la France pour visiter Nîmes ! Vous êtes prêt à découvrir une ville agréable propice à la flânerie et au riche passé historique ?

Statué Ville d’Art et d’Histoire, la ville de Nîmes est l’endroit idéal pour une escapade historique, artistique et évidemment ensoleillée !

Les arènes de Nîmes, la maison Carrée, le centre historique… Nîmes regorge de lieux à visiter tous aussi riches en enseignement les uns que les autres. Tirant ses origines de l’antiquité, Nîmes est située sur la Via Domitia est une ville identitaire qui bénéficie du statut de Ville d’Art et d’Histoire. D’ailleurs le saviez-vous ? Nîmes st à l’origine du mot « denim » puisque ce pôle textile est fabriqué à Nîmes depuis le Moyen-Age !

Si vous êtes de passages dans cette ancienne cité antique le temps d’un week-end, l’équipe Henoo vous a concocté  les 10 choses à voir et à faire absolument à Nîmes en 2 jours !

Découvrez notre sélection des meilleures choses à voir et à faire à Nîmes !

Henoo c’est l’application gratuite et collaborative qui vous permet de découvrir tous les lieux et activités touristiques aux alentours.

Les arènes de Nîmes

Les arènes de Nîmes Visiter

© Dominique Marck – Ville de Nîmes

Vous vous y attendiez très certainement, les arènes de Nîmes constituent à elles seules, le site le plus emblématique de la ville. De fait c’est une des premières choses à voir !

Cet amphithéâtre est l’un des monuments romains les plus célèbres de France. C’est sans aucun doute l’attraction principale de Nîmes, semblable au Colisée de Rome, cet immense amphithéâtre romain se distingue du reste de la ville.

Bâti à la fin du 1er siècle ( en 70 après JC), c’est aussi l’un des sites les plus grands et des mieux conservés de la Gaule romaine. Imaginez la sensation de marcher dans les pas de plus de 20 000 spectateurs qui étaient répartis sur les différentes tribunes selon leur rang social pour assister à des combats de gladiateurs et d’animaux !

Les arènes sont aussi particulièrement impressionnantes de par leur taille gargantuesque et présentent une véritable symétrie. Encore un parfait exemple du sens de la perfection que possédaient nos chers ingénieurs romains. En effet, l’amphithéâtre symbolisait l’importance et la taille de Nîmes, lorsque la ville était connue sous le nom de Nemausus.

Au Moyen Âge, l’amphithéâtre de Nîmes devient une citadelle fortifiée. Des maisons, des entrepôts, des casernes et des églises y ont été construits. Cette situation a duré jusqu’au début du XVIIIème siècle lorsque les derniers habitants ont été expulsés et leurs maisons démolies pour réutiliser les constructions comme centre de spectacle.

La visite se déroule en deux parties : « Gladiator’s Quarters » : Un espace multimédia consacré aux gladiateurs qui présentent leurs armes et costumes. Des démonstrations virtuelles de combats  sont proposées pour vous immerger totalement dans l’ambiance de l’époque.

« Couleurs des corridas »  est une autre partie de l’arène où vous en apprendrez plus su  la pratique ancestrale de la tauromachie. Les tenues des matadors et des toreros sont présentées. Sans lancer le débat pour ou contre, c’est malgré tout un très bon moyen de se cultiver et de s’enrichir sur cette pratique très controversée.

Étant un site très prisé par les touristes, nous vous conseillons de réserver vos places assez tôt ici. Vous nous remercierez quand vous éviterez une longue attente en plein soleil !

Les informations d’accès et les horaires sont disponibles ici !

Musée de la Romanité

© elizabethdeportzamparc.com- Wade Zimmerman

Juste en face des Arènes, le musée propose une expérience innovante à la découverte de l’Antiquité. Inauguré en 2018, le musée de la Romanité est l’endroit parfait si vous souhaitez connaître toute l’histoire de la ville.

Cet édifice architectural contemporain à la façade ondulée contrastant avec le décor très ancien de la ville est pensé par Elizabeth de Portzamparc. Il accueille plus de 5 500 joyaux romains d’une valeur inestimables : des céramiques, des mosaïques, des statues, des objets de la vie quotidienne…

Prêt pour faire un voyage dans le temps et remonter 25 siècles d’histoire à travers ces collections uniques au monde issues de fouilles ? A découvrir dans la plus grande immersion l’histoire nîmoise au travers de la réalité augmentée ?

Vous aurez également accès à un rooftop panoramique végétalisé de laquelle vous aurez une vue imprenable à 360°sur la ville de Nîmes, vous pourrez vous restaurer, vous reposer dans le jardin du musée… Un lieu de vie agréable au cœur de la civilisation romaine !

Pour chopper vos billets c’est ici !

La Maison carrée

La Maison Carrée

© Wikipedia

Attention, vous avez devant vous le temple romain le mieux conservé au monde. Achevée à Nîmes au début du Ier siècle après J-C,  la Maison Carrée est dédiée à Auguste, à la gloire de ses deux petits-fils : les consuls et chefs militaires Lucius Caesar et e célèbre Caius Julius Caesar.

En effet, bâtie sur l’extrémité sud du forum de la ville probablement entre -10 av. J.-C. et 4 après. J.-C., la Maison Carrée offrait un deuxième lieu de culte augustéen (en plus du sanctuaire de la Fontaine) au sein de la colonie Nemausus.

Ce temple romain ne possède pas un nom très approprié à sa forme hexagonale. La Maison Carrée est rectangulaire, mais il y a de nombreux siècles, lorsque le bâtiment fut nommé,  le terme “rectangle” n’existait pas ! C’était alors un long carré. De maison consulaire, au musée des arts antiques en passant par une église, c’est aujourd’hui un temple romain. Elle sera ouverte au public au printemps 2022.

Grâce aux restaurations récentes, le bâtiment conserve une blancheur immaculée scintillant les jours ensoleillés et présente une salle de cinéma projetant un film : « Nemausus, la naissance de Nîmes » très bien fait sur l’époque romaine à Nîmes ainsi que sur l’histoire cet édifice.

L’intérieur est payant : 6€, les forfaits combinés sont valables et c’est ouvert tous les jours, matin et après-midi.

Le Castellum Aquae

Le Castellum Aquae

© dominiqued743 – Tripadvisor

Ce vestige très rare est un bassin qui était le point d’arrivée de l’Aqueduc de Nîmes. Il acheminait l’eau par les canalisations vers les fontaines publiques et quartiers de la cité. Le trop-plein partait vers le réseau d’égouts et permettait de contribuer à l’assainissement de la ville. Un vestige très intéressant pour comprendre le système des canalisations de l’époque.

Les Jardins de la Fontaine

Jardins de la Fontaine

© Office de Tourisme de Nimes

Une balade en pleine nature mêlée à des monuments antiques : voilà ce qu’offrent les Jardins de la fontaine ! Perché sur une colline en plein centre-ville, les Jardins de la Fontaine sont construits en 1745 dans l’objectif de mettre en avant les vestiges romains de la ville inspirée des jardins à la française.

Cet idéal écrin de verdure invite aussi bien les Nîmois que les touristes à oublier la vie urbaine et se détendre.

Enrichis de plantes aquatiques, plantes méditerranéennes et par les jardins de Mazet, ils permettent de découvrir deux monuments antiques de la ville : le temple de Diane et la Tour Magne.

La Tour Magne, ce noble monument édifié au sommet d’une précédente tour celtique était visible de loin et signalait la présence de la cité et du sanctuaire impérial de la Source, situé au pied de la colline. Vers l’an 15, elle se composait de trois niveaux édifiés, le dernier étage ayant disparu, elle s’élève aujourd’hui à une hauteur de 32 mètres.

La tour a été presque détruite cependant, par une prophétie qui faisait allusion à des trésors sous l’un des anciens bâtiments de la ville et François Traucat, local, pensait qu’il s’agissait de la tour. Avec sa permission, il a dépouillé l’intérieur de la tour et détruit les sections originales de la fondation. Pire encore, il n’a jamais rien trouvé, malgré les dégâts causés…

Grimpez les centaines de marches de la Tour pour admirer, de son sommet, une vue inestimable sur la ville.

Le Carré d’Art

Le Carré d’Art Nîmes

© Wikipedia

Suite aux inondations de 1988 à Nîmes, Après les inondations de 1988 à Nîmes, la ville décida de moderniser la place autour de la Maison Carrée. Un bâtiment très moderne et design est alors créé. C’est Norman Foster qui remporte le concours d’architecture, séduisant par sa structure en acier, béton et verre.

Ce musée d’art contemporain s’inscrit dans une volonté de diffuser et exposer l’art contemporain en Méditerranée. La collection réunit près de 600 œuvres de 1960 à nos jours. Les galeries accueillent également des expositions temporaires d’artistes contemporains. Vous y découvrirez des mouvements artistiques tels que le Nouveau Réalisme ou l’Italien Arte Povera.

Si vous visitez Nîmes et que par malheur il pleut, n’hésitez pas à vous accorder une petite pause détente à la médiathèque Carré d’Art ! Toutes les informations sont ici !

La Cathédrale Notre-Dame et Saint-Castor

La Cathédrale Notre-Dame et Saint-Castor

cOffice de Tourisme de Nîmes

La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor de Nîmes est consacrée à Castor d’Apt, c’est le plus important édifice religieux de la ville.

Des blocs de colonnes antiques ont longtemps fait penser que la cathédrale avait été construite sur un monument antique. Des fouilles archéologiques menées en 1920 ont identifié les vestiges d’une église du VIIe siècle et de nombreux sarcophages retrouvés à l’intérieur indiquent un usage funéraire constant jusqu’au XIIe siècle.

Une cathédrale romane était à l’origine construite à l’emplacement d’édifices plus anciens. Au cours des guerres de religion, elle fut gravement endommagée à deux reprises en 1567 et 1621. Une seconde cathédrale fut bâtie au XVIIe siècle dans le style classique. La structure de l’édifice actuel date de cette époque ainsi que la remarquable chapelle baroque du Rosaire, restaurée il y a environ 10 ans.

Enfin, entre 1877 et 1882, l’architecte Henri Antoine Révoil habilla l’intérieur de la cathédrale classique en style romano-byzantin.

En raison de ces multiples modifications, la cathédrale est bien éloignée de ce qu’elle était autrefois. Sa valeur réside dans la frise supérieure peignant les scènes de l’Ancien Testament qui commence avec Adam et Eve. C’est une des plus grandes œuvres de sculpture romane du sud de la France.

La Place du Marché et la fontaine aux crocodiles

Fontaine aux crocodiles

© Tripadvisor

Quand on visite Nîmes, il est courant de s’installer sur une terrasse ombragée près de la fontaine aux crocodiles ou à l’ombre du palmier.

Au cœur du centre-ville, la Place ne passe pas inaperçue grâce à sa fontaine imaginée par les artistes Martial Raysse, Silvio et Vito Tongiani.

On y voit un crocodile, la corde au cou, contemplant impassible les passants d’un air ironique (peut être justement parce que la corde n’est pas attachée…). Non loin de cette fontaine, un palmier trône, 2e emblème de la ville de Nimes. Le crocodile enchaîné au palmier représente la victoire d’Octave (appelé Auguste par la suite) sur Marc-Antoine et Cléopâtre à Actium, autrement dit victoire de Rome sur l’Egypte.

Si le crocodile vous fascine, entrez dans la mairie place de l’Hôtel de ville et découvrez les 4 énormes gigantesques crocodiles du Nil au plafond, ils ont été empaillés il y a des siècles…

Le Pont du Gard

Pont du Gard - Nîmes

©Pont du gard

On s’éloigne un peu pour se rendre aux alentours de Nîmes et admirer le célèbre pont du Gard (environ 35 minutes en voiture de Nîmes), ne vous inquiétez pas ça vaut le détour !

Ce pont à trois niveaux est destiné au passage d’un aqueduc romain et enjambe le Gardon. Probablement bâti dans la première moitié du Ier siècle, il date d’environ 2000 ans et offre aujourd’hui une vue absolument époustouflante sur trois étages. C’est un spot parfait si vous souhaitez réaliser de superbes photos de vacances !

D’après les dernières recherches, il aurait cessé d’être utilisé au début du VIe siècle.

Au début du XVIe siècle, son architecture attire l’attention et l’ouvrage bénéficie de restaurations destinées à le préserver.

Le Festival de Nîmes

Le Festival de Nîmes

© touslesfestivals.com

Organisé dans les Arènes de Nîmes, le Festival de Nîmes se tient depuis 1997, le Festival de Nîmes se tient dans les Arènes. Chaque été, il se déroule sous le signe des musiques actuelles dans toute leur diversité attirant les plus grands amateurs de musique.

Alors si cette année vous voulez vous ambiancez dans un cadre unique, rendez-vous dans les Arènes de Nîmes du 17 juin au 24 juillet ! Toutes les informations sont ici !

Découvrez notre sélection des meilleurs festivals de France à faire cet été, c’est ici !

Sources :

generationvoyage.fr
voyagetips.com
bouger-voyager.com

Camille Ngondy

Content Manager chez Henoo 🧡