Skip to main content

Des envies de vacances ? Le Portugal est une destination ensoleillée dès le printemps, pour commencer à profiter des beaux jours sans plus attendre ! 

Nous vous avons donc préparé une sélection d’étapes incontournables lors d’un séjour dans la capitale. Entre visites des monuments emblématiques et choses à faire pour vous immerger dans la culture portugaise, les activités ne manquent pas à Lisbonne. 

Pour retrouver cette sélection, n’hésitez pas à consulter notre liste Incontournables de Lisbonne.

N’hésitez pas à télécharger Henoo, l’application qui vous permet d’en découvrir plus sur notre patrimoine !

Visiter le quartier de l’Alfama

Lisbonne

© Lisbonne.net

Le quartier de l’Alfama est LE quartier à visiter absolument à Lisbonne. Il s’étend sur les flancs de collines, du château Saint-Georges au fleuve du Tage. Son nom, Alfama, signifie « sources » en arabe, faisant alors référence aux sources d’eau chaudes coulant autrefois près du Largo das Alcaçarias. 

Il est le plus ancien de la ville et a même résisté au grand tremblement de terre de 1755. 

C’est donc également le quartier le plus typique de Lisbonne, où vous pourrez vous promener dans des rues étroites et sinueuses, en rencontrant des balcons fleuris, devant des portes aménagées par leur propriétaire et autres petites tavernes typiques (tascas).

On y retrouve alors une ambiance d’autrefois bien particulière qui séduit grand nombre de visiteurs. 

Pensez à vous chausser confortablement, car de nombreuses pentes et autres escaliers sont présents un peu partout. Mais ces efforts vous vaudront de tomber au hasard des rues empruntées sur des belvédères offrants de très belles vues. 

Si la marche ne vous tente pas, c’est dans ce quartier que vous pourrez emprunter le fameux tramway jaune pour circuler dans le quartier en vous reposant en même temps. 

Les belvédères

Aussi appelée la ville aux 7 collines car construite sur un relief accidenté, Lisbonne possède de nombreux belvédères dispersés dans toute la ville, permettant aux visiteurs d’avoir de magnifiques vues sur la ville et ses monuments. Voici quelques-uns des plus célèbres : 

Miradouro das Portas do Sol (quartier Alfama) : 

© Living in Iberia

Ce belvédère offre une des vues les plus spectaculaires de Lisbonne. Son nom en français signifie Le Mirador des portes du soleil, qui provient de l’époque médiévale où les murailles de la ville étaient considérées comme des ouvertures sur le soleil.
Détruit par le tremblement de terre de 1755, ce point de vue permet de se souvenir de l’existence de ces murailles, dorénavant seulement partiellement visibles dans la ville.

On peut notamment y admirer le Tage, le panthéon national, l’église et monastère Sao Vicente de Fora, les églises Sao Miguel et Santo Estêvão et les toits et ruelles du quartier typique de l’Alfama.

 

 

Miradouro de Sao Pedro de Alcântara : 

© planetofhotels.com

Totalement rénové en 2008, ce belvédère est également un des plus mythiques de Lisbonne. Il offre une vue à 180 sur la capitale. Vous pourrez contempler le château de Sao Jorge, la cathédrale, la Baixa, le Rossio, l’Avenida da Liberdade et les quartiers modernes. 

Il possède également des jardins aménagés au XIXe siècle, où une belle fontaine est présente dans sa partie haute, qui comporte le buste d’Eduardo Coelho (cofondateur du journal « Diaro de Noticias ». Vous pourrez également boire un verre tout en profitant de la magnifique vue grâce au kiosque bar qui s’y trouve. 

Une légende raconte même que le panorama offert sur la ville offre un contexte romantique, censé apporter bonheur au couple ou futur couple. 

Quelques autres points de vue : 

Miradouro de Santa Luzia (quartier Alfama)
Miradouro da Graça 
Miradouro de Santa Catarina

Prendre le mythique tramway jaune

Le tramway jaune lisbonne

© easyvoyage

Emprunter le mythique tramway jaune est un bon moyen de faire le tour de la ville. Il passe en effet devant les plus beaux endroits de Lisbonne, ainsi que dans les plus vieux quartiers comme celui de Garça, de l’Alfama et de Baixa. 

Il existe deux types de tramways : les tramways historiques appelés « Remodelado », et les plus modernes appelés « Articulado ». 

Les tramways récents ont l’avantage d’accueillir beaucoup de passagers mais ne circulent cependant que dans les zones plates de la ville. La ligne 15E est notamment la ligne utilisant ces nouveaux tramways, reliant le centre de Lisbonne avec le quartier de Belém. 

La très célèbre et populaire ligne 28E, quant à elle, vous permettra de grimper dans les hauteurs de Lisbonne. Elle traverse notamment le vieux quartier de l’Alfama et emprunte ses ruelles étroites et pentues. 

Néanmoins puisque le tramway fait partie intégrante du réseau de transport de la ville, il est très souvent assez bondé. Il est donc préférable de le prendre tôt le matin si vous voulez profiter de la visite en étant assis. 

 

Le Château Saint-Georges

© Voyage Forum

Le château Saint-Georges ou Castelo de Sao Jorge en portugais, est situé sur la colline Saint-Georges et surplombe le centre historique de la ville. 

L’histoire de ce château remonte a bien longtemps, puisqu’il a été construit dès le Ve siècle par les Wisigoths. Par la suite au IXe siècle, les Maures l’occupèrent et y réalisèrent divers travaux dont des agrandissements. Une fois les Maures partis de la ville, le château connu sa période de rayonnement du XIIIe au XVIe siècles, époque durant laquelle il était occupé par les rois du Portugal. 

Lors de sa visite, vous pourrez y découvrir également, les tours du château (dont la célèbre Tour Ulysse), les murailles, des jardins, et un musée qui conserve d’anciennes ruines. 

Une vue époustouflante est également au rendez-vous. Situé sur une colline, le château offre un panorama exceptionnel sur la vieille ville de Lisbonne et le Tage (fleuve passant dans la ville). Vous aurez même l’opportunité de déambuler entre les remparts du château constitués de 10 tours, afin de profiter encore un peu de ce magnifique point de vue ! 

Pour finir la visite sur un moment de détente, des terrasses ombragées sont aménagées près du château. 

Le château Saint-Georges est ainsi une des plus belles attractions touristiques de la ville et est immanquable.

La Cathédrale de Lisbonne

© partirdemain.com

Plus ancienne église de la capitale, la cathédrale de Lisbonne est située dans le quartier de l’Alfama et est un lieu chargé d’Histoire. 
Elle fut construite dans la seconde moitié du XIIe siècle, juste après la reconquête de Lisbonne aux Maures qui avaient alors pris la ville. Elle fut édifiée à l’emplacement d’une ancienne mosquée afin de symboliser le triomphe de la reconquête de la ville, dont la religion principale avait changé avec l’arrivée des Maures. Elle était au départ une église et fut élevée au rang de cathédrale en 1393. 

Plusieurs parties d’origine de la cathédrale ont malheureusement été détruites par le tremblement de terre de 1755 qui secoua Lisbonne. Néanmoins, des travaux de restauration lui ont permis de retrouver en partie tout son charme d’époque. 

La cathédrale a donc connu des reconstructions au fil des siècles, lui valant alors d’avoir des styles architecturaux différents : roman, gothique et baroque se côtoient au sein de cet édifice. 
Son architecture lui donne également un aspect de forteresse, particulièrement au niveau de sa façade principale. 

Son importance dans la ville a même fait que des personnalités ont commencé à y être enterrées. 

Cette cathédrale est donc une visite incontournable lors d’un passage dans la capitale portugaise. 

La Tour de Belém

© Salut, bye bye

Dans le quartier de Belém, la Tour de Belém est un autre incontournable lors d’une visite de la ville. 

Cette tour fortifiée a été construite au XVIe siècle, entre 1514 et 1519, par Francisco de Arruda et à l’initiative du roi Manuel Ier. Sa fonction principale était de protéger Lisbonne des attaques et invasions, mais aussi de garder l’entrée du port de Lisbonne et d’abriter les capitaines du port. Elle a en effet été bâtie au large du Tage, qui était considéré comme la porte d’entrée de la ville.  
Elle a également eu pour fonction, par la suite, d’être un centre douanier et un phare. 

Cette tour avait une grande importance à l’époque en Europe, car sa construction a eu lieu durant la période des Grandes Découvertes. Elle a ainsi servi de port d’origine pour les navigateurs et explorateurs portugais, qui y ont établi ce qui fut le premier commerce européen avec la Chine et l’Inde. 

Côté architecture, cette tour est considérée comme une œuvre très caractéristique du style manuélin (terme adopté au XIXe siècle pour désigner l’esprit créatif portugais qui s’est développé sous le règne de Manuel Ier du Portugal à la fin du XVe siècle). 
Elle possède 5 étages, sur lesquels on retrouve des balcons et divers ornements sculptés dans de la pierre calcaire. Au sommet de la tour se trouve une terrasse, offrant un beau point de vue. 

Lors de la visite on peut y retrouver la salle du Gouverneur, la Salle des Rois, la Salle des Audience et une chapelle. Vous pourrez aussi vous immerger dans le rôle de forteresse qu’avait la tour à l’époque, en apercevant des canons de défense et les fossés où étaient jetés les prisonniers. 
Si vous ouvrez l’œil, vous verrez même sur la façade ouest de la tour une gargouille en forme de rhinocéros, symbolisant le premier rhinocéros entré au Portugal en 1513 (qui provenait d’Inde). 

En raison de son patrimoine incroyable, la tour a été classée au patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO en 1983.

Le Monastère des Hiéronymites 

© voyageavecnous.fr

Toujours situé dans le quartier de Belém, le monastère des Hiéronymites est à visiter en même temps que la Tour de Belém.  Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO la même année que la Tour de Belém, ce monastère est un des lieux les plus visités de Lisbonne. 

Sa construction a débuté en 1501 et s’est terminée à la fin du XVIe siècle. Il a été conçu par l’architecte Diogo de Boitaca, afin de commémorer le retour d’Inde de Vasco de Gama. C’est pour cette raison qu’on y retrouve à l’intérieur le tombeau de ce dernier. 
L’édifice a été en partie financé par les profits du commerce d’épices et par les richesses rapportées par des explorateurs portugais. 

Le monastère, comme la Tour de Belém, illustre le style manuélin. On peut néanmoins retrouver différents styles en son sein, notamment dans le cloître du monastère. Son 1er étage, construit par Diogo Boitaca, possède une décoration qui s’inspire du gothique et de la Renaissance. Le 2e étage quant à lui, construit par Joao de Castilho, est dans un style bien plus sobre. 
La richesse sculpturale y est également très impressionnante. 

À noter que l’emplacement choisi pour bâtir le monastère était celui de l’Ermida do Restelo, qui est la chapelle où Vasco de Gama et son équipage ont prié avant d’entamer leur voyage. 

Voir un spectacle de Fado

Restaurant Casa de Linhares

©  casadelinhares.com

Côté musique, le Portugal possède également une culture riche et unique. Le fado est un genre musical typique du Portugal, qui est constitué de chants populaires mélancoliques accompagnés d’instruments à cordes. Le fado chante les émotions, le chagrin, la nostalgie, les rencontres de la vie et la mélancolie qui accompagne les hommes au quotidien. 

Le fado est même classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 2011. Ce style musical est un réel emblème du Pays et de sa culture. 

Vous pourrez découvrir le fado lors d’un spectacle, par exemple à la Casa de Linhares. Cet endroit est un restaurant et maison de fado traditionnelle, où un spectacle de fado a lieu chaque soir. Il est situé dans le quartier de l’Alfama. Vous pourrez au passage admirer l’architecture des lieux qui est restée authentique et typiquement portugaise. 

Vous pouvez également aller dans le restaurant Tasca do Chico. Situé dans le quartier du Bairro Alto, ce restaurant de fado est très populaire dans la ville. Son ambiance particulière vous plongera dans la culture portugaise. 
Sa particularité est que le restaurant permet à toute personne voulant chanter le faire ! Vous aurez aussi peut-être l’occasion de croiser de grands noms du fado portugais, qui s’y rendent régulièrement. 

L’ascenseur de Santa Justa 

© Pinterest

Autre visite phare de Lisbonne à ne pas manquer, cet ascenseur fait partie des merveilles architecturales à voir dans le quartier de Baixa (quartier du centre de Lisbonne). 

Il a été bâti entre 1900 et 1902 par l’architecture Raoul Mesnier du Ponsard, ingénieur portugais né dans le pays de parents français. Sa structure métallo rivetée quant à elle, a été dessinée par l’architecte Augusto Mariares. 
D’une hauteur de 45 mètres, l’ascenseur a été construit en fer forgé et possède des décorations de style néogothique qui sont différentes à chaque palier, permettant ainsi d’admirer des ornements variés. Côté fonctionnement, il a été actionné durant ses toutes premières années par une machine à vapeur. Son électrification est arrivée en 1907. 

Sa particularité est qu’il est le seul ascenseur vertical de la ville, les autres étant des ascenseurs funiculaires permettant de gravir les rues en pente de Lisbonne. 

 

Une fois sommet de l’ascenseur, vous pourrez profiter un belvédère à la vue imprenable sur la ville et les collines environnantes. Entre vue sur le château Saint-George, le Rossio (nom historique de la place Don Pedro IV), la Baixa, la ville basse et le Tage, le panorama devrait ravir vos yeux. Un café y est même installé pour permettre aux visiteurs de se détendre. 

Vous pourrez peut-être entendre une croyance populaire racontant que Gustave Eiffel aurait travaillé avec Raoul Mesnier du Ponsard sur la construction de cet ascenseur. Pour certains cette légende est, pour d’autre cela n’est qu’une croyance populaire en raison du style de l’ascenseur qui se rapproche de celui de la tour Eiffel. 

La Praça do Comércio

©  Vanupied

Située dans le quartier Baixa, la Place du Commerce de Lisbonne est la place la plus importante de la ville. Animée de jour comme de nuit, vous y passerez sûrement plusieurs fois au cours de votre séjour. Historiquement, cette place était une des portes de Lisbonne pour le commerce maritime. Elle est en effet située au sud de la ville et est ouverte vers le Tage. Les navires marchands pouvaient donc y décharger leurs marchandises aisément. 

Elle fut construite à l’emplacement de l’ancien Palais Royal, détruit en 1755 pendant le grand tremblement terre que connut la ville. On retrouve au milieu de la place une statue en commémoration de José Ier, roi du Portugal, qui reconstruit la ville après 1755. 


Sources :

generationvoyage.fr
voyageavecnous.fr
lesvadrouilleurs.net
lisbonne.fr
lisbonne.net
visitportugal.com